Accueil du site > Droits Sociaux > Permanence droits sociaux > MDPH du Lot Bis répétita !

MDPH du Lot Bis répétita !

SIDA IS DISCO

par PermanenceDS

publié en ligne : 25 juin 2015

Alors même que le dossier de Marc Sudret va être réexaminé par la MDPH* du Lot dans les prochains jours, un autre malade a contacté notre Permanence Droits Sociaux à Act Up-Paris, suite à la suppression de son AAH * par cette même MDPH.

Le dossier de ce patient contient divers certificats médicaux et attestations qui statuent à deux reprises sur une inaptitude définitive à l’emploi, ce qui a, bien entendu, conduit à son licenciement immédiat. Monsieur X a surmonté les thérapies successives depuis le milieu des années 1980 et a eu des maladies opportunistes, mais ses plus grandes difficultés résident dans la possibilité de se déplacer, de rester debout, d’avoir une activité normale. Outre ces difficultés, Monsieur X est traité pour des neuropathies périphériques douloureuses et rebelles séquellaires de complications.

Il semble apparaître que des affaires examinées dans le cadre de renouvellement de l’Allocation Adulte Handicapé concernent aussi des PVVIH* contaminées depuis longtemps déjà avec des problèmes évidents de santé et des séquelles invalidantes connues, décrites et traitées par la médecine dans la mesure de l’avancée de sa connaissance de cette infection, de l’évolution de ses traitements et des traitements des effets secondaires douloureux, invalidants et des traitements des comorbidités qui lui sont liées.

Suite au refus de renouvellement de son AAH qu’il avait depuis plusieurs années, Monsieur X a déposé un recours, encombrant le Tribunal du Contentieux et de l’Incapacité (TCI) de Toulouse. Monsieur X souhaite garder l’anonymat pour le moment et de notre coté, le TCI étant une juridiction d’Appel, nous nous interdisons toute analyse avant la publication de la décision à intervenir.

Faut-il s’interroger particulièrement sur les pratiques de cette MDPH* et demander des clarifications au niveau National par des instances neutres guidées par les lumières du bon sens, du respect de l’humain et bien entendu des textes dont nous savons tous qu’ils seront toujours incomplets, imparfaits, en cours d’achèvement, car ils s’adaptent malheureusement avec retard à la réalité vraie de l’évolution de la vie avec la maladie et le handicap ?

Jusqu’à quel point certains organismes ont-ils réellement conscience du retentissement de leurs décisions inappropriées et désuètes qui provoquent un trop-plein de souffrance, d’incompréhension et de détresse pour des personnes malades et handicapées qui sont en droit d’attendre un examen attentif de leur dossier, mais surtout et avant tout une pleine écoute respectueuse, sans aucun jugement et un accompagnement protégé de leur projet de vie ou de fin de vie ?

Après toutes ces années de militantisme engagé pour toujours construire dans des luttes souvent complexes, douloureuses, âpres et rudes accompagnés de nos soignants, nos pairs, nos familles, nos proches et plus généralement de toutes les personnes de bonne volonté pour améliorer et parfaire sans cesse les conditions du parcours de santé et du parcours de soins des PVVIH* et leur intégration à la vie quotidienne de notre société, sans exclusion, jugement ou rejet ; aujourd’hui, paradoxalement, nous portons un regard interrogatif sur notre société et de la réalité de son acceptation de la différence.

Pas d ’Economies sur nos viEs !

A suivre...


Permanence Droits Sociaux - Social Rights
>> Écrire - Write a message

—Glossaire— *MDPH = Maison Départemantale des Personnes Handicapées *PVVIH = Personne vivant avec le virus du SIDA *TCI = Tribunal du Contentieux et de l’Incapacité

Droits Sociaux

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Droits Sociaux</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]