Accueil du site > Étrangers > EtrangèrEs malades expulséEs : le (...)

EtrangèrEs malades expulséEs : le racisme d’État tue

publié en ligne : 19 novembre 2013

En un an, Hollande a expulsé vers des pays où les soins ne sont pas accessibles plus de ressortissantEs étrangèrEs atteintEs du sida et/ou d’une hépatite que les gouvernements précédents en 15 ans. Cela s’appelle une condamnation à mort sur des critères racistes. Sarkozy a fragilisé le droit au séjour pour soins. Hollande le piétine avec zèle. Ce faisant, il valide l’idée selon laquelle il n’y a pas de différence entre la gauche et la droite ; que le seul horizon possible est d’aller toujours plus loin dans la xénophobie.

Hollande déroule le tapis rouge à Le Pen et à l’extrême droite.

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]