Accueil du site > Traitements Recherche > Donnez-nous l’accès aux données (...)

Donnez-nous l’accès aux données cliniques !

Les effets nocifs des médicaments ne sont pas des « secrets commerciaux » !

publié en ligne : 9 octobre 2013

Act Up-Paris signe et relaie la pétition : “Nous demandons à Richard Gonzales de AbbVie et Daniel Welch de InterMune de laissez tomber leur action en justice contre l’Agence Européenne du Médicament, action qui a pour but de bloquer le libre accès aux données des patients issues des essais cliniques”

Les firmes pharmaceutiques gonflent les ventes de nouveaux médicaments en exagérant leurs bénéfices réels tout en minimisant leurs risques. En 2010, l’Agence Européenne des Médicaments a commencé à publier les données de patients issues des essais cliniques réalisés en vue de l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché pour de nouveaux médicaments en Europe. Cette démarche a été acclamée par la communauté scientifique européenne et internationale car elle marquait une étape importante pour la sécurité du médicament.

Malheureusement, elle a été bloquée par un procès intenté par deux firmes américaines ­— Abbvie, fabriquant de l’Humira (le médicament le plus vendu dans le monde avec 10 milliards de dollars de recette prévue pour 2013) et InterMune, dont le médicament Esbriet contre la fibrose pulmonaire a été approuvé récemment en Europe avec un coût de 40.000$ par patient pour un an de traitement.

AbbVie et InterMune ont entamé cette action en justice dans le but d’interdire l’accès aux données des essais cliniques portant sur les bénéfices et les risques de leurs médicaments. Leur argumentation est que ces informations vitales constituent des « secrets commerciaux » dont la publication nuit à leurs profits. Cette procédure a eu pour résultat la fermeture totale du programme d’accès du public aux données cliniques replongeant des millions de patients à travers le monde, ainsi que leurs médecins, dans l’obscurité.

Nous demandons que cesse l’action en justice menée par AbbVie et InterMune contre l’Agence Européenne du Médicament et la libre publication de toutes les données cliniques concernant l’Humira, l’Esbriet ainsi que leurs autres produits. Des données vitales concernant la sécurité des médicaments ne peuvent pas être escamotées sous prétexte qu’il s’agirait de « secrets commerciaux ».

En soumettant cette pétition au président Barack Obama et aux membres de son cabinet aussi, nous leur demandons de s’assurer que le libre accès du public aux données des études cliniques fasse partie des priorités politiques de la FDA et que cette exigence soit intégrée à tout accord commercial international traitant de la vente de médicaments.

Vous pouvez signer la pétition de RxISK en cliquant ici.

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]