Accueil du site > International > Hollande trahit les malades du (...)

Reconstitution du Fonds mondial

Hollande trahit les malades du sida

publié en ligne : 16 juillet 2013

François Hollande vient d’annoncer une baisse de l’aide publique au développement (APD) pour le Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose. Cette baisse est masquée par un emploi compensatoire limité des produits de la taxe sur les transactions financières.

Hollande a donc trahi ses engagements :
- engagement de campagne n°57 : « agir pour une aide accrue aux pays en développement et pour un renouveau du multilatéralisme » ;
- engagement devant les malades à Washington en juillet 2012 : « Arrêter l’épidémie de sida dans le monde, c’est possible. Je veux ici renouveler l’engagement que nous parviendrons à traiter (...) 15 millions de malades du sida. » Il s’était engagé pour cela à mettre des moyens supplémentaires provenant de financements innovants.

« Alors qu’il sait que l’OMS recommande aujourd’hui de traiter non plus 15 mais 26 millions de malades dans le monde, Hollande a réduit l’aide publique au développement. La taxe sur les transactions financières n’a servi en rien à améliorer l’accès aux soins ; elle a servi de masque à la baisse de l’APD. » a souligné Laure Pora, présidente d’Act Up-Paris.

En pensant au millions de séropositifVEs qui vont mourir de cette trahison, nous sommes furieuxSES et désespéréEs !

International

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>International</p>

  • La commission International se réunit tous les lundis à 19H00. Rejoignez-nous !

    [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]