Enjeux de préventions Toujours concernées ?

publié en ligne : 20 novembre 2012 — publié la première fois : octobre 2012 dans Protocoles 72

Les 7 et 8 décembre prochain, pour la 7ème fois, l’interassociatif Femmes & VIH [1] organise un colloque sur le thème des préventions. Comme lors de chaque rencontre la priorité sera donnée à la parole des femmes concernées par le VIH, afin de construire le colloque à partir de leur expertise de la maladie et permettre à travers les ateliers, d’établir leurs recommandations et revendications que le Collectif portera ensuite dans son travail de plaidoyer.

Programme

La plénière d’ouverture portera sur une rétrospective et une prospective à travers la parole des femmes concernées par le VIH. La plénière de clôture, comme à chaque rencontre, permettra de partager les recommandations et revendications issues des ateliers par les rapportrices de chaque groupe de travail. Cette année, le Pr Fatiha Razik, infectiologue au CHU d’Oran (Algérie), Vice Présidente de l’Association de Protection Contre le Sida (APCS) viendra témoigner de son engagement et de la situation de la prise en charge des femmes vivant avec le VIH en Algérie.

Tables-rondes

Deux tables-rondes sont inscrites au programme. Pour répondre à l’attente souvent exprimée des femmes participant aux rencontres précédentes, le collectif interassociatif a décidé de rendre les tables-rondes plus participatives. Les interventions des invitéEs seront plus courtes et permettront plus d’échanges avec l’assemblée, en laissant une large part aux débats avec la salle.

- Le vendredi, une première table-ronde permettra de faire le point des nouvelles stratégies de préventions. Les intervenantEs seront sollicitéEs pour partager leur expérience sur les thématiques suivantes : enjeux, contradictions, difficultés. PreP (Prophylaxie pré-exposition), TasP (Traitement comme prévention), circoncision, microbicide, où en est-on ? Les conséquences dans la vie au quotidien : quels impacts sur les comportements ? Quelles conséquences sur la procréation ? Quid de la Réduction des risques des femmes vivant avec le VIH ?
Nous attendons la participation de Mamadou Dieng du GIP Esther ; du Dr Yves Welker du Centre hospitalier de Poissy à St Germain-en-Laye, Fondateur de l’AVH78 ; de Rosine Réat, psychologue au CAARUD Sida-Paroles ; du Dr Nadine Atoui, praticien hospitalier au SMIT CHU de Montpellier.

- Le lendemain se tiendra la seconde table-ronde de la rencontre, consacrée au rapport des femmes avec leurs enfants adolescents. Ce thème a été choisi en fonction des prises de parole des femmes participant aux ateliers des rencontres précédentes et qui montrent que cette question est une préoccupation constante pour elles. Comment aborder la sexualité et la prévention avec ses adolescents  ? Les intervenantEs seront sollicitéEs pour partager leur expérience sur les thématiques suivantes : quel rapport avec les adolescentEs qui ont un ou des parents séropositifVEs  ? Comment appréhender la sexualité et la prévention avec ses adolescentEs, quand le VIH, maladie sexuellement transmissible, est au coeur des préoccupations des parents séropositifVEs  ? Comment les soignanEts gèrent les questions de sexualité et de la prévention à l’adolescence  ? Quid de l’expérience des mères séropositives avec leurs adolescentEs  ?
Pour répondre à ces questions, plusieurs professionnels seront présentEs  : Dr Marie-Laure Brival, gynécologue, à la Maternité des Lilas dans le 93  ; le Dr Sophie Matheron, praticien hospitalier à l’Hôtel Dieu à Paris ; le Pr Jean-Paul Viard, praticien hospitalier à l’Hôtel-Dieu à Paris ; Sonia Ould Ami, psychologue à Dessine moi un mouton ; Thérèse Groheux, infirmière à Dessine moi un mouton.

Ateliers

Autre adaptation cette année aux retours émis par les femmes qui suivent régulièrement ces rencontres  : le doublement des ateliers de travail. Les participantes pourront participer à deux ateliers, une fois le vendredi après-midi, une fois le samedi matin permettant ainsi à toutEs de travailler et nourrir de façon plus riche encore l’élaboration des revendications. Comme en 2012, des ateliers seront réservés aux femmes vivant avec le VIH et des ateliers ouverts à toutEs, l’inscription se fera sur place. Au nombre de 6, les ateliers se présentent comme suit :
- Le traitement comme prévention (TasP, Microbides etc) : qu’est-ce qu’on en fait ? Atelier ouvert
- Pénalisation, criminalisation. Atelier ouvert
-  Santé sexuelle et addictions, usages et consommations. Atelier réservé aux femmes concernées
- S’occuper de sa santé : suivi gynécologique, qualité de vie… Atelier réservé aux femmes concernées
- Anciennes et nouvelles contaminées : un combat à partager. Atelier réservé aux femmes concernées
- Quelles préventions pour les femmes co-infectées. Atelier ouvert

Carte Blanche

Dernière innovation pour cette année, et parce que le fondement de l’interassociatif tient dans l’importance de donner la parole aux femmes concernées par le VIH, un temps libre a été dégagé pour permettre à celles qui le souhaitent d’organiser un atelier, un débat, une exposition, une activité ou toute autre initiative. Intitulé « Carte blanche aux femmes concernées », ce temps devrait permettre de répondre à la demande et aux attentes des femmes qui souhaitaient plus de temps pour se retrouver entre elles, pouvoir se parler et échanger hors d’un cadre de travail.

Notes

[1] Le Collectif interassociatif Femmes & VIH est composé des associations Act Up-Paris, Médecins du Monde, Le Planning Familial et Sida Info Service, en partenariat avec Action Traitements, Actif Santé, AVH 78, Aides, Dessine moi un mouton, Frisse, Ikambéré, Marie Madeleine et Sol En Si.

Femmes

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Femmes</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]