Accueil du site > International > Génériques > ACTA rejeté par la commission INTA (...)

ACTA rejeté par la commission INTA du Parlement européen

Act Up-Paris demande la démission de Karel de Gucht et appelle les parlementaires à rejeter définitivement ACTA en juillet

publié en ligne : 21 juin 2012

Ce jeudi 21 juin, les députéEs de la commission INTA (commerce international) du Parlement européen ont clairement rejeté ACTA et refusé que le vote définitif au Parlement soit repoussé aux Calendes grecques. Ce vote définitif doit avoir lieu le 2 juillet.

Le rejet par la commission INTA est le résultat du travail militant et de la pression citoyenne, contre les lobbys industriels et le Commissaire européen Karel de Gucht. Ce vote signe la défaite de la stratégie anti-démocratique que mène ce dernier depuis des années.
La seule conclusion qui s’impose à lui est la démission.

Les cinq commissions parlementaires concernées se sont toutes prononcées contre ACTA. Les citoyenNEs ne cessent d’envoyer depuis des mois le même message clair : ACTA menace les libertés fondamentales et l’accès aux soins dans le monde.

Les parlementaires européenNEs doivent représenter les citoyenNEs, et non les quelques représentantEs des industries du médicament, du divertissement, de l’agro-alimentaire ou des technologies, qui ne cessent de lobbyer pour défendre leurs bénéfices au mépris des droits fondamentaux et de l’accès à la santé du plus grand nombre.

Les députéEs doivent donc, en juillet, rejeter définitivement cet accord.

International

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>International</p>

  • La commission International se réunit tous les lundis à 19H00. Rejoignez-nous !

    [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]