Accueil du site > Prévention > ASSEMBLEE GENERALE DES PrEPs

Jeudi 14 juin 2012 – 19h30 à l’Ecole des Beaux-Arts Amphithéâtre des loges, rue Bonaparte, Paris 6e

ASSEMBLEE GENERALE DES PrEPs

publié en ligne : 23 mai 2012

Prévention – Sexualité(s) – Ipergay – Ethique – PrEPs – Communauté Débat public

Depuis plusieurs mois, le débat sur la prévention est relancé par l’émergence d’avis et de résultats autour des nouvelles stratégies de prévention telles que les prophylaxies pré-expositions (PrEPs).
Un essai est en cours, Ipergay, pour tester l’efficacité de cette technique, qui pose question dans la communauté et provoque d’ores-et-déjà des polémiques.

Où en sommes-nous de la prévention ? Le préservatif est-il « dépassé » ? La trithérapie préventive est-elle l’avenir des gays ? Faut-il tout miser sur le biomédical ? Faut-il, au contraire, mettre l’accent, encore, sur les comportements ? Quels enjeux éthiques, économiques, sociaux ? Quelles transformations pour la communauté ? Quels discours tenir ? Et quel impact ont nos différents discours sur les représentations que chacunE peut avoir du VIH et de la prévention ?

Parce que ces questions sont discutées aujourd’hui, et parce que les réponses ne font pas consensus, Act Up-Paris a décidé de proposer un débat autour de ces thématiques. Après de brèves présentations factuelles de ces questions, la parole sera à la salle. ParticipantEs à l’essai Ipergay, associatifs, pédés séropos ou séronegs, curieuSESx : toutes les personnes qui se sentent concernées par ces questions sont appelées à s’exprimer, à exposer leurs interrogations, leurs points de vue, et à débattre.

Parce que l’avenir de la prévention ne se fera pas sans réflexion communautaire, et parce que ces questions sont importantes :

Venez nombreuSES !

>> Pour tout renseignement, vp@actupparis.org ou prevention@actupparis.org

Act Up-Paris reçoit des dons de firmes pharmaceutiques. Cependant, Act Up-Paris refuse les partenariats avec elles, et donc un fléchage des dons sur une activité particulière. Nous considérons ces dons comme une dette de sang des firmes envers les malades.

À titre indicatif, Act Up-Paris a reçu en 2011 des dons de Boerhinher-Ingelheim, Gilead, Janssen-Cilag, MSD, Sanofi-Aventis & ViiV Healthcare.

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]