Accueil du site > Prévention > reactup.fr, un an après

Action 129

reactup.fr, un an après

publié en ligne : 1er septembre 2011 dans Action 129

Pourquoi reactup ?

En draguant sur des sites de rencontre gay, on tombe sur des profils de mecs qui affichent clairement : « je suis séronégatif et j’ai l’intention de le rester ». Louable intention qui ne demande qu’à être encouragée. On peut le faire en diffusant des messages simples et directs et en mettant à disposition du matériel de prévention, capotes et gels entre autres. On peut aussi essayer de renforcer les capacités des gens en leur rendant accessibles les connaissances et les recherches sur la transmission du VIH et des Infections Sexuellement Transmissibles (IST). C’est cette forme d’empowerment des gays qu’Act Up a choisi de faire en mettant en place le site d’information, reactup.fr, ouvert depuis plus d’un an maintenant. Il ne s’agissait pas de créer un site d’actu de plus, mais bien de mettre à la disposition de tous des éléments d’information issus des recherches scientifiques, de manière à ce que chacun puisse s’approprier ces connaissances, comprendre effectivement sa propre situation face au risque de transmission du VIH et des IST et agir sereinement et lucidement pour ne pas transmettre ou pour ne pas contracter de virus tout en ne réfrénant pas ses plaisirs.

C’est quoi reactup ?

La trentaine d’articles mis en ligne depuis le départ constitue déjà une base d’informations utiles. Beaucoup d’idées circulent entre partenaires sexuels, les uns sont très informés, ou le croient, les autres s’en tiennent à leur bon sens. Les médias diffusent des annonces pas toujours claires, contradictoires parfois, qui brouillent les certitudes. Les campagnes de prévention n’expliquent rien. Mais les questions que chacun se pose restent les mêmes : où en est-on du risque de transmission du VIH lié à la fellation, négligeable ou dangereux  ? quel rôle joue la charge virale dans le risque  ? est-ce que ça change avec les pratiques que l’on a  ? que sait-on de l’efficacité des stratégies de “sécurité négociées” ? Autant de sujets sur lesquels reactup a tenté d’apporter des éclaircissements puisés dans les meilleurs études scientifiques, fidèlement résumées pour les rendre compréhensibles à tous. Tous les articles sont ouverts aux commentaires des internautes pour permettre la discussion et l’échange d’expériences. Les rédacteurs aussi commentent leurs publications, mais dans un espace bien identifié, laissant les lecteurs libres de leur opinion.

reactup et vous

Malgré la faible promotion du site, vous êtes plus d’un millier à le visiter tous les mois dont deux-tiers pour la première fois. Vous y trouvez un intérêt puisque vous y passez facilement cinq minutes, le temps de lire un article.

Certains sujets vous ont particulièrement intéressés :
- la transmission sexuelle de l’hépatite C arrive en tête des consultations et des recherches. Il n’existe pas beaucoup de publications importantes sur ce sujet mais nous travaillons activement à y apporter une information plus complète ;
- la publication des données épidémiologiques françaises sur le VIH est le sujet sur lequel vous passez le plus de temps de lecture. Nous n’étions pas certains de passionner les foules avec ce thème essentiel, vos préoccupations ont rejoint les nôtres ;
- le dossier PrEP a connu la plus forte progression de consultations depuis sa mise en ligne. Ce dossier a été mis en ligne afin d’accompagner les recherches et les résultats publiés sur l’usage des traitements antirétroviraux en prévention.

L’expérience se poursuit. Consultez reactup.fr et partagez vos questions et vos commentaires afin d’enrichir les discussions. C’est aussi ça l’empowerment que nous voulons construire !

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]