Accueil du site > Prévention > la Commission prévention

Nous avons besoin de toi

la Commission prévention

publié en ligne : 1er février 2011 dans Action 126

Combien y a-t-il de séropositifs en France ?
Combien en dépiste-t-on ?
Faut-il renforcer la prévention chez les gays ? Avec quels outils ?
La promotion du préservatif est-elle suffisante, bien faite, bien ciblée, ringarde ? Comment faire mieux ?
Quel rôle joue le traitement antirétroviral dans la prévention ?
A qui faut-il en parler, aux séropos, aux séronegs, aux gays, aux couples, à tout le monde ?
Comment informe-t-on les jeunes sur le sida ?
DGS, PrEP, INPES, SHS, INVS, RDR, HAS, HSH, j’en suis HS, OK ? _ Pourquoi l’épidémie augmente chez les gays et diminue ailleurs ? Ces chiffres sont-ils exacts, réalistes, truqués, importants ? Sur quoi se basent-ils ?
Prévention ciblée ou généraliste ou les deux ?
Et les Australiens, comment-font ils ? les Américains, ils réussissent mieux ?
Le plan national de lutte contre le sida a-t-il raison de promouvoir le dépistage généralisé ? Met-il en place les bonnes armes pour aboutir ?
Qu’appelle-t-on la prévention combinée ?
C’est quoi une PrEP ? Est-ce que ça a des chances de marcher vraiment un jour ? Où en sont les recherches ?
La prévention atteint-elle ses cibles ? Mais d’abord, qui faut-il cibler, plutôt les homos, les étrangers, Monsieur et Madame tout le monde, les barebackers, les échangistes, le pape ?

Avant de croire qu’on a la solution à tout ou qu’on a la solution à rien, on commence par s’informer. Puis on analyse, on en discute, on s’intéresse à ce que font les autres, on invente des idées folles, on retombe sur terre et on fait des propositions, on prend des positions, on fait connaître notre avis, on défend nos communautés et on reprend tout depuis le début.

- Rendez-vous le mardi soir dans les locaux de l’association.

N’hésitez pas à nous contacter.

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]