Accueil du site > L’association > 1er décembre > Act Up-Paris refuse l’invitation de (...)

Act Up-Paris refuse l’invitation de Carla Bruni-Sarkozy

publié en ligne : 1er décembre 2010

Comme l’année dernière, Act Up-Paris ne se rendra pas à la réunion organisée par Carla Bruni-Sarkozy, ambassadrice du Fonds mondial.

Jusqu’en décembre 2009, c’était systématiquement un membre du gouvernement, et souvent le chef de l’Etat sous Chirac, qui recevait les associations à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida.

Précarisation des séropos en France, manque de traitements pour les personnes coinfectées avec une hépatite virale, désastre sanitaire des prisons, menaces sur les sans-papiers malades, blocages de la circulation de génériques dans le monde, promesses financières non tenues pour assurer l’accès universel aux traitements : tout cela est du ressort de membres de gouvernement et non de Carla Bruni-Sarkozy.

Pour lutter contre le sida, nous avons besoin d’engagements tenus des politiques, de budgets et d’actes. Pas de compassion ni de petits-fours.

Tout recule sauf le sida : si Carla Bruni-Sarkozy souhaite savoir ce qu’Act Up-Paris pense de la politique française de lutte contre le sida, qu’elle se joigne à la manifestation organisée ce soir à 18h30, Place de la Bastille.



L'association

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]