Accueil du site > Traitements Recherche > Kivexa® indisponible en officine, (...)

Kivexa® indisponible en officine, GSK prend nos vies en otage !

publié en ligne : 15 juillet 2010

Le 9 juillet 2010, l’antiretroviral du laboratoire GSK Kivexa était toujours indisponible en officine après plusieurs jours de rupture.

Chez les deux plus gros grossistes OCP et Alliance Healthcare, le produit est indisponible officiellement pour dépassement de quota ou rupture de stock. Le fabriquant GSK, contacté par téléphone, ne prend pas le problème au sérieux et prétend avoir livré toutes les officines d’Ile-de-France, alors même que son personnel est en grève.

Le 13 juillet 2010, Alliance Healthcare annonce aux officines que pour des raisons d’indisponibilité une liste d’attente a été créée. 5 jours après une rupture totale d’un traitement vital, toujours aucune réaction du laboratoire alors que nous, malades du sida, savons combien une rupture de traitement peut être grave.

Le TRT-5 conscient du problème qui se pose de manière récurrente depuis des années à l’approche des vacances de l’été ou pour d’autres raisons, a mis en place sur son site une plateforme observatoire qui permet de recueillir les témoignages des malades qui le souhaitent sur les dysfonctionnements, dont la disponibilité des antirétroviraux.

Devoir jouer la chasse au trésor des antirétroviraux quand nous, malades du sida, sommes déjà fragiliséEs voire diminuéEs par les effets secondaires en pleine chaleur est juste inconcevable.

L’observance constitue une des clés essentielles pour la réussite du traitement et il n’est pas acceptable que nous ayons à nous inquiéter de la disponibilité de nos traitements.

Cette situation n’est plus SUPPORTABLE.

Act Up-Paris exige :
- que ces ruptures de disponibilité des antirétroviraux cessent immédiatement et que GSK, grève de personnel ou pas, fournisse les répartiteurs et grossistes ;
- qu’une ligne d’urgence unique d’alerte soit mise en place au ministère de la Santé pour permettre aux pharmacienNEs d’alerter en cas de rupture d’approvisionnement de nos traitements ;
- que le ministère de la Santé mette en place un observatoire ayant pour vocation d’intervenir immédiatement dès lors qu’un traitement de longue durée devient indisponible pour quelque raison que ce soit.

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]