Accueil du site > Prison > La commission prison d’Act Up Paris (...)

La commission prison d’Act Up Paris à Toulouse !

Jeudi 27 mai et vendredi 28 mai 2010

publié en ligne : 11 mai 2010

jeudi 27 et vendredi 28 mai - LA COMMISSION « PRISON » D’ACT UP-PARIS À TOULOUSE !

Jeudi 27 mai :

• Emission de radio « Bruits de Tôles » sur Canal Sud, 92.2 FM:19h-20h

On peut écouter l’émission en direct sur : canalsud.net ou écouter les quelques sons disponibles

Vendredi 28 mai :

• Formation « vih en prison » : 10h-17h (pause déjeuner de 12h à 14h)

Act Up Sud-ouest accueille Laurent JACQUA et Laura PETERSELL de la commission prison d’Act Up-Paris pour une réunion de formation et d’information sur le vih en prison que nous estimons nécessaire pour éclairer un sujet trop longtemps passé sous silence. Venez nombreux-euses !
Si vous souhaitez venir, merci d’envoyer un mail à actuptoulouse@wanadoo.fr

Dans les locaux d’Act Up Sud-ouest
10 bis rue du Colonel Driant
Toulouse
(métro ligne B, station St Michel-Marcel Langer)

• Soirée-débat au Kiosk : 20h30

Le Kiosk est une librairie associative qui sert aussi de ciné-club ou lieu de rencontre et d’échanges.

Vendredi 28 mai 20h30 : Soirée rencontre avec Laurent JACQUA, auteur des livres « La guillotine carcérale » (éditions Nautilus, 2003) et « J’ai mis le feu à la prison » (éditions Gawsewitch, juin 2010).

En 1984, Laurent Jacqua est condamné à 10 ans de prison suite à une bagarre avec des skinheads. À 18 ans, il entame un parcours carcéral dont il ne sortira qu’en 2009, si l’on excepte trois évasions. C’est en prison qu’il se découvre séropositif et sa peine se voit doublée du combat contre la maladie. Témoin et acteur des diverses luttes menées au sein des bastilles modernes, il écrit, ces dernières années, un blog hébergé par Le Nouvel Observateur. Il est, depuis sa sortie, membre de la commission prison d’Act-Up Paris.

Le KIOSK
3, rue escoussiere Arnaud-Bernard
TOULOUSE

Prison

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Prison</p>

  • La prison est un lieu où, hier comme aujourd’hui, les droits des personnes incarcérées ne sont pas respectés, ceux des prisonnierEs malades du sida encore moins.

    [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]