Accueil du site > International > Visite « Made in China », sauvez Hu (...)

Visite « Made in China », sauvez Hu Jia et la lutte contre le sida !

publié en ligne : 27 avril 2010

Carla Bruni, Nicolas Sarkozy et Bernard Kouchner se rendent en Chine à la fin de la semaine pour « une visite d’Etat ». Act Up-Paris réclame un positionnement ferme de la France en faveur de la libération de Hu Jia, activiste de la lutte contre le sida, incarcéré pour des raisons politiques. Ses demandes de libération pour raisons médicales sont refusées alors qu’il est gravement malade, que son pronostic vital est engagé.

Le 3 avril 2008, Hu Jia a été condamné à 3 ans et demi de prison pour incitation à la subversion du pouvoir de l’État. Il souffre d’une hépatite B qui a évolué en cirrhose du foie en 2006. Depuis qu’il est incarcéré, son état de santé s’est constamment détérioré.

"menotté et entravé Hu Jia se déplaçait difficilement dans le couloir de l’hôpital,. Il a été placé en isolement, les courriers qu’il adresse à sa famille sont lus par les gardiens, qui lui demandent de les réécrire s’ils ne leur conviennent pas (…)" [1]

Depuis 2006 [2], Act Up-Paris réclame sans relâche la libération immédiate de l’activiste de la lutte contre le sida Hu Jia. Nous sommes en 2010, la situation est doublement dramatique : d’une part, Hu Jia reste incarcéré pour ses engagements politiques, d’autre part son état de santé est gravement dégradé, son pronostic vital est engagé [3]. Malgré les demandes de libération pour raisons médicales de sa famille et de sa femme, pour l’instant, l’Etat chinois refuse de le libérer, appliquant de ce fait la peine de mort lente.

La détention de Hu Jia a été condamnée par les Nations Unies, la Grande Bretagne et les Etats-Unis. En 2008, sa nomination au prix Nobel de la Paix a été envisagée ; il a été nommé « citoyen d’honneur » de la ville de Paris et a reçu des eurodéputés le prix Sakharov pour la liberté de pensée.

Que de nobles titres qu’il serait grand temps de faire valoir auprès des autorités chinoises : Carla Bruni, vous êtes directement concernée par le sida, vous ne pouvez rester insensible à l’agonie de cet homme.

Nicolas Sarkozy, en tant que Président du pays des Droits de l’Homme, vous devez intervenir pour que cesse cette abomination. Bernard Kouchner, votre titre de ministre des affaires étrangères, mais surtout de médecin vous impose de mettre tout en œuvre pour que cet homme soit libéré.

Act Up-Paris exige la libération immédiate de Hu Jia.

Notes

[1] source : aujourdhuilachine.com

[2] voir communiqués du 22 mars 2006 et du 10 oct 2008

[3] cf. aujourdhuilachine.com

International

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>International</p>

  • La commission International se réunit tous les lundis à 19H00. Rejoignez-nous !

    [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]