Accueil du site > Égalité des droits Homophobie > Vatican : État criminel

Vatican : État criminel

publié en ligne : 25 avril 2010

En affirmant que la pédophilie n’est due qu’à l’homosexualité, le Vatican se rend coupable d’homophobie et protège ses criminels.

Le Vatican a trouvé un bouc émissaire. Un bouc émissaire qui symbolise déjà pour lui, et ce depuis des siècles, le péché, permettant de s’auto désigner garant de la morale. Pourtant ce n’est pas à coup de flagellations et de sermons que l’église pourra se laver les mains des actes ignobles perpétrés par la plupart de ses représentants. Les derniers scandales d’abus sexuels sur enfants ne nous font pas oublier la responsabilité écrasante du Vatican en matière de propagation du sida.

Faut-il rappeler la responsabilité de l’Eglise catholique dans la propagation du virus du sida, faut-il rappeler les incitations à la haine et aux discriminations que vont engendrer leur discours sur l’homosexualité ?

Nous en avons assez des sermons haineux et homophobes et nous continuerons à mener une guerre sans merci contre cette propagande morbide. La haine de son prochain, c’est ce que nous retiendrons du Vatican

Si Act Up-Vatican avait existé, elle aurait demandé à grand renfort de campagnes publicitaires :

- Que Ratzingay (faute de frappe avouée, donc pardonnée) organise la première marche des fiertés, Place Saint-Pierre,
- Que le mariage des prêtres et des nonnes soit autorisé
- Qu’un préservatif soit glissé dans chaque missel
- Que Lady Gaga se produise dans la Sainte chapelle

Act Up-Paris beaucoup plus réaliste qu’un hypothétique Act Up-Vatican. exige du Vatican et de ses obscurs émissaires qu’ils :

- Cessent de s’immiscer dans les questions de prévention, largement hors de leurs champs de compétences,
- Cessent leur propagande de haine contre les LGBT

Et enfin, que le Vatican nous oublie.

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]