Accueil du site > Traitements Recherche > Accès aux soins > Le conseiller santé de Sarkozy (...)

Raphaël Radanne au Sir Winston

Le conseiller santé de Sarkozy interpellé

publié en ligne : 14 avril 2010

Ce matin, Act Up-Paris a interpellé le conseiller technique sur les questions de santé de Nicolas Sarkozy. Après qu’il a pris la parole en bafouillant, Raphaël Radanne a été interrompu par des militantEs qui lui ont rappelé que la politique du gouvernement actuel consistait essentiellement à démanteler l’hôpital public, à augmenter les frais de soins, à entretenir les bénéfices de l’industrie pharmaceutique et à maintenir les malades et les handicapéEs sous le seuil de pauvreté. Raphaël Radanne ne peut légitimement qu’avoir honte de servir une politique aussi cynique.

Raphaël Radanne incarne une politique responsable du démantèlement du système hospitalier et des impôts sur la maladie et le handicap que sont les franchises médicales, le forfait à un euro et le forfait hospitalier, qui a d’ailleurs été augmenté.

Cet homme n’a aucune légitimité pour parler de santé : il contribue à détruire la nôtre.

Nous sommes des personnes séropositives, malades du sida, handicapées et précaires : c’est nous qui devons parler de santé ; nous, et toutes les personnes exposées à la politique de Sarkozy et de l’UMP.

Que Raphaël Radanne retourne maintenant à l’Elysée, qu’il convainque Sarkozy de supprimer le bouclier fiscal pour financer l’hôpital public. Qu’il le persuade de lever un impôt sur les bénéfices de l’industrie pharmaceutique pour financer la Sécurité sociale et supprimer les franchises médicales, le forfait à un euro et le forfait hospitalier.

Tant qu’il n’aura pas fait cela, Act Up-Paris sera présente pour dire à Radanne, ennemi de notre santé et de nos vies, d’avoir au moins la décence de se taire.

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]