XVIIe CROI à San Francisco

Vu à la CROI

publié en ligne : 1er mars 2010 dans Protocoles 60

Comme chaque année, la conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes a eu lieu en Amérique du Nord pour faire le point sur les avancées dans le domaine. Cette année, c’est à San Francisco que les chercheurs et cliniciens du monde entier se sont retrouvés.

Vu l’intensité du programme, il est difficile de couvrir les 1024 interventions regroupées sous forme d’ateliers, symposiums, séances plénières, discussions thématiques, présentations orales et affiches de résultats. Voici donc, dans les pages qui suivent, une petite sélection [1], sans chercher à privilégier une préférence nationale, quelle qu’elle soit…

Quel programme anti-VIH pour les Etats-Unis [2] ? Comme il s’agit d’une conférence américaine avant tout, il était logique qu’en prélude à l’ouverture officielle du congrès, les organisateurs invitent le directeur de l’institut national américain de l’allergie et des maladies infectieuses, Anthony Fauci, pour qu’il présente les grandes lignes de ce qui doit être à l’ordre du jour des prochaines années en matière de VIH aux Etats-Unis. En une phrase et pour un but commun : contrôler et au final arrêter l’épidémie de VIH. Au programme donc, rien moins que trois problématiques « à haut risque, mais à fort impact », selon les propres mots du directeur :
- mettre en place une stratégie agressive pour le dépistage et le traitement systématique, baptisée « seek, test and treat » – en bref, il s’agit de dépister tout le monde et d’envisager une mise sous traitement immédiate en cas d’infection avérée par le VIH ;
- guérir du VIH – plusieurs interventions lors de la CROI s’attachent à statuer sur le réalisme de cette possibilité et à déterminer le chemin qu’il reste à parcourir ; quelques approches et résultats sont aussi présentés (voir plus loin) ;
- éviter de nouvelles infections – comme l’année passée, la prévention est de plus en plus présente dans les interventions. Voir aussi les chroniques sur notre site.

Notes

[1] Les #chiffres renvoient aux résumés disponibles sur le site de la CROI : www.retroconference.org

[2] #19 sur ww.retroconference.org



L'association

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]