Accueil du site > Droits Sociaux > Sarkozy détruit en France ce qu’Obama

Démantèlement de la Sécu, fermeture des services hospitaliers

Sarkozy détruit en France ce qu’Obama essaie de construire aux USA

Columbia : un discours d’une hypocrisie obscène

publié en ligne : 29 mars 2010

Communiqué de presse - 29 mars 2010 - Act Up-Paris et Ensemble pour une santé solidaire Nous sommes des personnes séropositives, précaires, homos, trans, prostituées, droguées, étrangères, prisonnières, trans. Nous combattons depuis 8 ans la politique de Sarkozy, sa violence, ses conséquences sur le système de santé, l’accès à nos droits et nos soins. C’est pourquoi nous dénonçons le discours du président de la République à l’université de Columbia : un discours d’une obscène hypocrisie.

Pour « soutenir » la réforme Obama sur la couverture santé, le président français a choisi la posture du donneur de leçons : s’étonnant qu’’un « débat d’une telle violence » sur la gratuité des soins ait lieu aux USA, il assène que « ça ne fait jamais que 50 ans qu’on a résolu le problème » - celui de l’accès aux soins pour tous.

Ce que Sarkozy oublie de dire, c’est que depuis 8 ans qu’il exerce un mandat ministériel ou présidentiel en France, il n’a eu de cesse de démanteler l’accès aux soins si durement acquis il y a « 50 ans » :

- Démantèlement de la Sécurité sociale avec l’instauration du forfait à un euro et des franchises médicales, l’augmentation constante du forfait hospitalier, le déremboursement systématique des médicaments et des soins ;
- Démantèlement du système de soins : fermeture de lits d’hôpitaux, de services VIH, d’hôpitaux de proximité, de maternités, de centres IVG, etc. ;
- Répression accrue contre les prostituéEs, les étrangErEs, les usagErEs de drogues, les détenuEs – qui détournent des populations entières de leurs droits et des dispositifs de dépistage, de prévention et d’accès aux soins.

Sarkozy dénonce la « violence » des débats américains sur les questions de santé. Nous dénonçons la violence que Sarkozy exerce à notre égard, lorsqu’il estime que nous coûtons trop cher, et qu’il met en place les mesures d’économies sur nos vies – alors même qu’il accorde 15 milliards d’euro par an de cadeaux fiscaux aux foyers les plus riches.

Sans idéaliser la réforme Obama, nous affirmons que Sarkozy détruit en France ce que le président américain cherche à construire.

Act Up-Paris rappelle par ailleurs qu’Obama et Sarkozy ont trahi leurs promesses d’assurer l’accès universel aux traitements contre le sida, le paludisme et la tuberculose, et laissent mourir les malades des pays pauvres.

Ce communiqué est signé par Act Up-Paris et Ensemble pour une santé solidaire

Droits Sociaux

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Droits Sociaux</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]