Accueil du site > Nos médias > Réunions publiques d’information > antirétroviraux pour séronegs : une (...)

77e Réunion Publique d’Information

antirétroviraux pour séronegs : une pilule pour prévenir la transmission ?

Mercredi 16 décembre 2009 - 19h - Centre Wallonie-Bruxelles

publié en ligne : 16 décembre 2009

Parmi les approches biomédicales de prévention figure en bonne place la prophylaxie pré-exposition ou PrEP (Pre-exposure prophylaxis). Alors qu’un groupe de chercheurEs françaisEs travaille depuis peu sur un projet d’essai randomisé d’efficacité des PrEP qui s’adresse aux personnes non infectées par le VIH dans la communauté gay, cette RéPI propose de débattre des aspects médicaux et éthiques, et des enjeux que ce dispositif soulève en matière de prévention.

Le contrôle de l’épidémie de sida dépend des comportements mais aussi de l’usage de dispositifs capables de réduire la transmission sexuelle du VIH. Depuis quelques années, la recherche évalue de nouveaux dispositifs (circoncision, microbicides, PrEP) pouvant y contribuer dans le cadre d’essais randomisés (méthode de recherche aboutissant à des résultats scientifiquement validés) dans diverses régions du monde, principalement là où l’incidence du VIH est élevée.

Parmi ces approches biomédicales de prévention figure en bonne place la prophylaxie pré-exposition ou PrEP (Pre-exposure prophylaxis). La prophylaxie pré-exposition consiste, pour des personnes séronégatives, à utiliser un médicament anti-rétroviral afin de bloquer la transmission du VIH. Si l’intérêt de ce concept a déjà été démontré dans des recherches animales, les essais chez les humains n’ont pas encore été concluants. Depuis peu, un groupe de chercheurEs françaisEs travaille sur un projet d’essai randomisé d’efficacité des PrEP qui s’adresse aux personnes non infectées par le VIH dans la communauté gay. Le TRT-5 [1] s’y intéresse et envisage une large concertation communautaire. C’est pourquoi Act Up-Paris organise une réunion d’information et de débat sur ce projet.

Autour de spécialistes des PrEP, dont le principal instigateur du projet français, Jean-Michel Molina, nous aborderons les questions posées par la construction de cet essai. Quels en sont les aspects médicaux et éthiques, quels enjeux ce dispositif soulève en matière de prévention ?

Mercredi 16 décembre 2009 de 19h à 22h
Centre Wallonie Bruxelles
46 rue Quincampoix - Paris 4e
M° Châtelet-Les-Halles ou Rambuteau.
Entrée libre.

Documents disponibles en téléchargement


Flyer Répi 77 -

cliquer sur le visuel pour télécharger le PDF

(186 ko)

Compte rendu de la RéPI « antirétroviraux pour séronegs : une pilule pour prévenir la transmission ? » (543 ko)

Notes

[1] Le TRT-5 est composé de membres d’Act Up-Paris, Actions Traitements, Aides, Arcat, Dessine-moi un mouton, Nova Dona, Sida Info Service, Solensi.

Nos médias

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER><b>Nos médias</b></p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]