Accueil du site > Prévention > La capote c’est la vie

La capote c’est la vie

le Sacré-Cœur endeuillé des victimes des discours du Vatican

publié en ligne : 13 septembre 2008

« La capote c’est la vie ». C’est le message qu’ont déployé ce matin les militantEs d’Act Up-Paris sur les marches du Sacré-Cœur, tandis que Benoît XVI prêchait sur l’esplanade des Invalides.

Un tapis noir de plus de 45 m de long, pour dénoncer l’obscénité du tapis rouge déployé à Paris par Nicolas Sarkozy pour Benoît XVI et ses thèses réactionnaires. Un tapis noir du deuil des millions de mortEs du sida, dans lesquels la désinformation de l’église catholique a une forte responsabilité.

- Des photos sont disponibles ici.

Le chef du Vatican a affirmé, on le sait, que « seul le mariage peut permettre une pratique sexuelle moralement correcte ; chercher à prévenir la propagation du sida par l’usage du préservatif revient à faciliter le mal » [1].

Les positions mortifères de l’église catholique concernant l’utilisation du préservatif engagent sa responsabilité dans le décès de millions d’hommes, de femmes et d’enfants. En effet, l’épidémie du sida a déjà fait plus de 40 millions de mortEs, et l’ONUSIDA estime qu’un quart des séropositifVEs de la planète sont de confession catholique.

Act Up-Paris dénonce le catholicisme réactionnaire promu par M. Ratzinger comme vecteur de discrimination, de contaminations, de souffrance et de mort, et la complaisance de Nicolas Sarkozy à son égard.

Notes

[1] Letter to the Bishops of the Catholic Church about the pastoral cure of homosexual people, 1986, et Letter on AIDS to Archbishop Laghi regarding general meeting of the Conference of American Catholic Bishops, 1988

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]