Accueil du site > Traitements Recherche > BMS sacrifie la vie des enfants à (...)

Conférence internationale de Mexico

BMS sacrifie la vie des enfants à ses profits

Act Up-Paris interrompt un symposium de Bristol-Myers Squibb

publié en ligne : 3 août 2008

Aujourd’hui, pendant la conférence sur le sida à Mexico, Act Up-Paris, soutenue par des militantEs d’Healthgap et de Champ, a interrompu le symposium commercial de Bristol Myers Squibb pour protester contre une décision de ce laboratoire.

- Des photos sont disponibles ici.

BMS a arrêté la commercialisation d’une formulation pédiatrique, à 100 mg, de l’efavirenz, connu dans certains pays sous le nom de Sustiva. Ce médicament est pourtant un des plus adaptés à l’usage pédiatrique.

BMS n’a donné aucune raison valable aux activistes et aux médecins, en dehors du fait que le faible volume de prescription ne permettrait pas de garantir la qualité de cette formulation. En vérité, aucun recensement des prescriptions à 100 mg n’a été effectué avant que la décision ne soit prise.

Les actionnaires de BMS sacrifient les enfants car ils pensent que la formulation à 100 mg n’est pas assez rentable.

Au début du symposium, les activistes se sont levés, ont marché jusqu’à l’estrade en criant « Save Children’s lives, not your pharma profits ». Un activiste a pris le micro et expliqué les raisons de l’action, en demandant au public de quitter la salle ou de signer une pétition de protestation.

Nous exigeons que les dirigeantEs de BMS reviennent sur leur position et annoncent durant la conférence qu’ils retirent leur décision criminelle.

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]