Rendez-vous

publié en ligne : 31 juillet 2008 dans Protocoles 52

Dans chaque numéro de Protocoles nous indiquons les rendez-vous de l’association ou du monde associatif ayant trait au domaine thérapeutique et médicale.

70ème RéPI consacrée aux étrangers

La commission « Etrangers » d’Act Up-Paris organise tous les lundis après-midi une permanence d’aide et de conseils en matière de droitau séjour des étrangers vivant avec le VIH. Ces personnes rencontrent des obstacles très importants dans leurs démarches de régularisation, qui s’ajoutent à des difficultés d’accès aux soins et parfois thérapeutiques. Le VIH chez les personnes étrangères revêt, en plus d’un sentiment d’urgence et de désintérêt politique, un problème de prévention où les composantes sociales, culturelles et thérapeutiques doivent être intégrées pour une prise en charge efficace et optimale. Une mise en commun est nécessaire pour dégager les enjeux de la lutte contre le sida pour les étrangères résidant en France, afin de souligner les modifications à apporter, voire pour extraire des revendications à porter ultérieurement. Trois intervenants seront là pour répondre à toutes vos questions.

- 70ème Réunion publique d’information, le mercredi 24 septembre, de 19h à 22h, au Centre Wallonie-Bruxelles, 46 rue Quincampoix, Paris IV.

Puberté et VIH

Le 29 octobre, une RéPI sur la problématique puberté et VIH, abordera les difficultés et enjeux lors du passage du service pédiatrique au service adulte (aspect psychologique, suivi plus "light", conseils à donner) ; la stratégie thérapeutique à mettre en œuvre à l’adolescence (interruption, lipodystrophie, observance) ; la découverte de la sexualité et de la contraception. Trois spécialistes travaillent avec nous pour rendre ce moment abordable et intéressant pour toutes et tous.

- 71ème Réunion publique d’information, le mercredi 29 octobre, de 19h à 22h, au Centre Wallonie-Bruxelles, 46 rue Quincampoix, Paris IV.

Une journée à l’Assemblée nationale

Aujourd’hui, plus de la moitié des personnes vivant avec le VIH dans le monde sont des femmes. Dans ce contexte de féminisation de l’épidémie VIH/sida, et du fait de la persistance de l’invisibilité des femmes séropositives, il est toujours essentiel pour aborder leurs spécificités, d’informer et de mobiliser les acteurs politiques, de rassembler les associations et de donner la parole aux femmes vivant avec le VIH.

Presque un an après le Colloque « Femmes et VIH, où en sommes nous 10 ans après ? » organisé par 17 associations [1] de lutte contre le sida et pour le droit des femmes, l’inter-associatif avec Marie-Georges Buffet et le groupe sida de l’Assemblée nationale invitent les femmes vivant avec le VIH, les associations et les journalistes à une rencontre à l’Assemblée nationale le 15 octobre prochain à partir de 16h.

Au cours de la journée du 1er décembre 2007, les participantes au Colloque ont émis des propositions et des revendications qu’elles veulent voir aboutir. A la sortie des Actes du Colloque, le collectif inter-associatif, organisateur de cet événement, a décidé de porter ces revendications auprès des décideurs politiques afin de faire avancer avec eux ces revendications. Dès notre première rencontre, Marie-Georges Buffet, en tant que responsable du groupe sida de l’Assemblée nationale, a proposé un travail commun, afin d’organiser une rencontre entre les députés, les femmes séropositives, les acteurs de la lutte contre le sida et des spécialistes travaillant sur les spécificités des femmes.

Dans un désir de faire avancer ces revendications, d’aborder les questions de discriminations et d’invisibilité, les invités présents le 15 octobre pourront échanger sur les trois thématiques suivantes :
- La place des femmes aujourd’hui dans la recherche : la réalité des données scientifiques sur les traitements au féminin ; les essais qui traitent de leurs effets secondaires ; les spécificités des femmes comme enjeux de la recherche
- Les droits sociaux : le droit d’asile sanitaire pour les femmes étrangères vivant en France ; la situation de précarité des femmes ; le droit aux soins ; le droit à la maternité ; la prise en charge (ALD, CMU, les franchises)
- La prévention : la prévention chez les jeunes et les plus de 50 ans ; l’éducation à la sexualité ; le manque d’outils de prévention.

Notes

[1] Act Up-Paris African Positive Associations, Aides, Ancic, Arcat, Association Marie Madeleine, la Cadac, Couples contre le sida, le Crips-Cridd, Femmes Médiatrices de Pantin, Frisse, Ikamberé, Lfmr, Médecins du monde, le Mouvement français pour le planning familial, Sida Info Service, Sol En Si, Uraca.

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]