Accueil du site > Nos médias > Réunions publiques d’information > sida : nouveaux médicaments - nouvelles

sida : nouveaux médicaments - nouvelles stratégies

publié en ligne : 14 février 2008 dans Action 111

Mercredi 5 mars 2008 de 19 heures à 22 heures, Act Up-Paris vous invite à sa 68ème RéPI (réunion publique d’information).

Avec la nouvelle année, les possibilités thérapeutiques s’étoffent. Cinq antirétroviraux viennent d’obtenir leur autorisation à être commercialisés : Isentress (raltégravir MK-0518) et Prezista (darunavir TMC 114) sont déjà disponibles, Celsentri (maraviroc) et Atripla ont depuis peu leurs autorisations européennes de mise sur le marché, et l’étravirine (TMC 125) devrait suivre.

Aujourd’hui en France, plus de 6 000 personnes sont en échec thérapeutique. Les associations mobilisées sur ce sujet ont bousculé les laboratoires pour obtenir des molécules efficaces. Quels sont les résultats ? De retour de la dernière CROI nous ferons le point des derniers progrès annoncés par les équipes de recherche.

Mais ces traitements innovants ne pourraient-ils pas servir également aux personnes nouvellement contaminées, afin d’éviter le développement de résistances précoces et permettre de préserver des options thérapeutiques futures ? Quelles nouvelles stratégies d’initiation de traitement sont envisageables ?

Enfin, il est primordial, pour une mise sous traitement, de prendre en compte l’état de santé général du/de la malade : quels bénéfices peut-on espérer de ces nouveaux médicaments pour les malades atteintEs d’autres pathologies lourdes, comme le cancer, le diabète ou la tuberculose ?

Aujourd’hui des essais vérifient l’intérêt de ces nouvelles molécules et de nouvelles stratégies. Pour nous les présenter, Act Up-Paris accueillera :
- Le Pr. Yazdan Yazdanpanah, du Service Universitaire des Maladies Infectieuses et du Voyageur du Centre Hospitalier de Tourcoing, pour aborder les possibilités s’ouvrant aux malades résistantEs.
- La Pr. Marie-Caroline Meyohas, du service Maladies Infectieuses et Tropicales de l’hôpital Saint-Antoine, pour évoquer les nouvelles possibilités de traitements de première ligne.
- Le Pr. François Boué, praticien hospitalier au service de dépistage à l’hôpital Antoine Béclère, pour insister sur les possibilités s’offrant aux malades atteintEs de multipathologies.

Cette réunion publique d’information aura lieu le 5 mars 2008, de 19 H à 22 H.
Centre Wallonie-Bruxelles, 46 rue Quincampoix Paris 4ème.
Métro : Châtelet, Les Halles ou Rambuteau.

Entrée libre.

Nos médias

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER><b>Nos médias</b></p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]