Action 108

Edito

Séropos, au boulot

par Hugues Fischer, Emmanuel Chateau

publié en ligne : juillet 2007 dans Action 108

Nous ne nous marierons pas cette année. Christian Vanneste a été rééelu avec le soutien de l’UMP, de Nicolas Sarkozy et de François Fillon. Christine Boutin est ministre. La banalisation de la haine envers les pédés, les gouines et les trans est une des règles de cette majorité politique.

Les « franchises » annoncées pour cet été témoignent d’une autre règle : la haine des malades. Vous êtes atteintE d’une pathologie grave ? Vous devez être hospitaliséE ? Vous voyez plus souvent des médecins qu’une personne en bonne santé ? Vous vous acquitterez de « franchises », des taxes directement liées à votre état de santé. Plus vous êtes malade, plus vous aurez à payer. Rassurez-vous : la ministre de la Santé, qui préfère courir les 24 heures du Mans plutôt que de rencontrer des malades du sida, vous dira que c’est pour vous res-pon-sa-bi-li-ser. Et elle vous dira que sa priorité, c’est de mettre en place des outils de contrôle comptable, parce que, vraiment, vous et vos CD4 en fuite êtes des irresponsables.

La création d’un ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale à la dénomination ouvertement raciste et xénophobe, annonce à lui seul la guerre aux étrangErEs qui continuera à être menée. Dès la nomination de Brice Hortefeux, la logique des chiffres (plus d’expulsions, plus de contrôles, plus de rafles) l’a emporté.

Le contexte politique est clair : haine des malades, des LGBT, des étrangerEs, des handicapéEs. Nous avons aujourd’hui un Président qui, candidat, conspuait celles et ceux qui ne travaillent pas et abusent de la solidarité nationale. Les malades du sida bénéficiaires de l’AAH, comme d’autres personnes handicapées vivant de ce seul revenu, seraient donc à ses yeux des parasites. Et on voit mal comment l’AAH pourrait être réellement augmentée avec la politique fiscale promise par cette nouvelle majorité.

« Séropos, au boulot », le mot d’ordre que nous avons choisi pour la marche des fiertés cette année est très sérieux. Pendant des années, les séropos ont déserté la mobilisation associative. De plus en plus de séropos rejoignent à nouveau Act Up-Paris. Qui d’autre que nous peut se permettre ce genre de slogans pour la Marche des Fiertés ? Si vous ne le comprenez pas, si vous ne nous suivez pas, ce slogan sera celui de l’extrême-droite au pouvoir.

Documents disponibles en téléchargement


Action 108 (1.4 Mo)



L'association

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]