Essai d’une nouvelle molécule

Essai MK0518

MSD + chibret (recherche privée)

publié en ligne : 2 mars 2006 dans Protocoles 41

Etude multicentrique de phase III, randomisée, en double insu, versus placebo, évaluant la tolérance et l’activité antirétrovirale du MK-0518 en association à un traitement optimisé contre traitement antirétroviral optimisé seul, chez des personnes infectées par le VIH en situation d’échec thérapeutique.

Qui peut participer à cet essai ?

Les participants, doivent avoir une charge virale supérieure à 1000 copies/ml dans les 60 jours précédant l’entrée dans l’étude et ceci quel que soit le décompte des CD4, être actuellement sous traitement stable depuis au moins 8 semaines et présenter une résistance à au moins une molécule de chacune des 3 classes de médicaments et administré par voie orale (INTI, INNTI et IP). Les personnes dépendantes de l’alcool ou d’autres substances ne peuvent pas participer à cet essai, ni celles présentant une hépatite aiguë en cours ou une hépatite chronique autre qu’une hépatite chronique stable B et/ou C.

Quel est l’objectif de l’essai ?

L’étude consiste à administrer MK-0518 à la dose 400 mg ou son placebo deux fois par jour, matin et soir. Cette prise se fera dans le cadre d’un traitement optimisé fondé sur l’association de différents antirétroviraux (Ces antirétroviraux peuvent bénéficier d’une AMM ou être en fin de développement clinique). Déterminer l’activité, la tolérance et la sécurité d’emploi du MK-0518, lorsqu’il est pris avec d’autres antirétroviraux. La recherche d’éventuelles résistances au VIH au MK-0518 ou aux autres médicaments utilisés dans le cadre de cet essai sera effectuée.

Comment se déroule l’essai ?

L’essai doit durer 48 semaines, il recrute de février à fin juillet 2006. Le nombre total de participants est fixé à 345 dans le monde dont 42 en France. Ils seront répartis dans 8 centres investigateurs : Paris et région parisienne, Nantes, Nice et Montpellier. Le traitement antirétroviral optimisé sera choisi, lors de la visite d’inclusion en se basant notamment sur les résistance aux antirétroviraux des participants. L’affectation se fait au hasard à l’un des deux groupes suivant :
- Groupe 1 : MK-0518 en association avec un traitement optimisé ;
- Groupe 2 : placebo du MK-0518 avec un traitement optimisé. À la 24ème semaine, une analyse permettra de savoir si MK-0518 permet d’obtenir de meilleurs résultats que le placebo. L’efficacité et la tolérance seront déterminées aux 2ème, 4ème, 8ème, 12ème, 16ème, 24ème, 36ème et 48ème semaine. Toute personne se trouvant à partir de la 16ème semaine en situation d’échec virologique, se verra proposer la poursuite du traitement en cours si le bénéfice est suffisant ou une sortie de l’étude. L’échec virologique défini par l’investigateur est une réduction insuffisante de la charge virale et un taux d’ARN VIH supérieur à 400 copies/mL ou rebond virologique. Les participants en situation d’échec virologique pourront également intégrer la phase ouverte de l’étude, comprenant des visites de suivi régulières et dans laquelle MK-0518 sera associé à un traitement optimisé.

Notre avis

MK-0518, premier inhibiteur de l’intégrase, enzyme permettant au génome du virus de s’intégrer à celui de la cellule, la forçant ainsi à produire plus de virus, a déjà fait l’objet de plusieurs études cliniques. Dans un essai portant sur 160 personnes non infectées par le VIH, il a été montré que MK-0518 provoquait l’apparition d’effets indésirables bénins (toux, diarrhées, nausées) qui disparaissaient spontanément. Un essai de monothérapie d’une durée de 10 jours portant sur 35 personnes vivant avec le VIH, a conduit à une réduction de 98 % de la charge virale à toutes les doses testées. Afin de mieux cerner à la fois l’efficacité et la tolérance de MK-0518 sur l’infection VIH, Merck a décidé de mettre en place un essai clinique de phase III permettant d’inclure un nombre beaucoup plus important de personnes vivant avec le VIH.

Qui contacter pour rentrer dans cet essai ?

Coordinateur de l’essai : Jean-François Delfraissy, Hôpital Kremlin Bicêtre. Permanence d’Act Up : mardi, mercredi, jeudi, de 9 H à 13 H au 01 49 29 44 82

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]