Accueil du site > Droits Sociaux > Le jeu de l’oie des droits des (...)

Le jeu de l’oie des droits des malades

publié en ligne : 1er décembre 2004 dans Action 96

Forfait à 1 euro, médecin référent, protocoles de soins pré-établis, participation des assureurs à la définition du panier de biens et de services, accès aux prestations pour handicapés : tu as du mal à voir quelles vont être les conséquences de la réforme de la Sécu et des COTOREP sur ta prise en charge. Qu’est-ce qui va changer ? Quelles sont les pratiques administratives arbitraires qui vont être renforcées ou systématisées ? Fidèle à sa devise, Information = Pouvoir, Act Up t’aide à te faire une idée, de façon ludique, avec ce jeu de l’oie.

- Case 2 - Démantèlement de l’AME :
tu es sans-papierE, tu es en sida déclaré et tu ne le savais pas ! PrivéE d’une prise en charge gratuite (l’Aide médicale de l’état), tu n’as consulté que lorsque tu as eu un problème sérieux. Bon courage pour soigner ta tuberculose, ton CMV ou ta toxo, qui auraient pu être évités si tu avais été dépistéE plus tôt.
Saute 15 cases.

- Case 3 - Pratique illégale existante :
à l’occasion d’un voyage à l’étranger, tu prends à la pharmacie des médicaments pour deux mois. La CPAM refuse de les rembourser au-delà de 30 jours et te réclame des milliers d’euros. Des semaines de procédures garanties...
Passe 3 tours.

- Case 5 - Réforme de la protection sociale - le/la médecin référentE :
ton/ta médecin refuse de prendre en compte les effets secondaires de tes traitements et d’adapter les posologies des antirétroviraux. Tu veux prendre l’avis d’unE autre praticienNE. Immédiatement, la CPAM te rappelle à l’ordre et te menace de sanctions et de déremboursement.
Recule d’une case.

- Case 8 - Pratique illégale existante :
au cours d’une hospitalisation, ton/ta gynéco fait pression sur toi : il/elle te rappelle que tu es sans-papière, tu ferais mieux de rentrer chez toi, tu coûtes trop cher à la collectivité. Désespérée, tu quittes l’hôpital. Ton cancer du col de l’utérus se développe.
Passe ton tour.

- Case 12 - Réforme de la protection sociale :
établissement d’un protocole de soins : la consultation en sexologie n’est pas prévue dans le protocole établi par ton médecin et la Sécu - sans ton avis. Ou bien tu renonces, ou bien tu y vas de ta poche.
Passe ton tour le temps de la réflexion.

- Case 13 - Pratique illégale existante :
depuis qu’il sait que tu es séropo, ton dentiste refuse de te soigner.
Recule de 6 cases.

- Case 17 - Pratique illégale existante :
tu es sans-papièrE : la préfecture vient de t’expulser. Un avantage, tu n’as plus à te préoccuper de l’AME.
Retourne à la case départ.

- Case 20 - Pratique illégale existante :
ton/ta dermato refuse la CMU. Tu peux toujours te gratter.
Passe ton tour.

- Case 22 - Réforme de la Sécurité sociale - forfait à 1 euro :
c’est la fin de l’année et la CPAM te demande de t’acquitter de 30 euros, correspondant au plafond sur toute l’année du versement de 1 euro par acte médical ou consultation. Joyeuses fêtes !

- Case 23 - Pratique illégale existante :
tu as fait une demande d’AAH et tu attends la réponse de la COTOREP depuis plus de 6 mois.
Passe 6 tours.

- Case 27 - Pratique illégale existante :
tu viens d’être reclasséE à un taux de handicap inférieur à 80 % par la COTOREP, malgré ton sida avéré.
Recule de 3 cases.

- Case 29 - Réforme de la Sécurité sociale - établissement d’un protocole de soins :
pour économiser des frais inutiles à la Sécu, le directeur de l’Union nationale des caisses d’assurance maladie (UNCAM) a décidé que les consultations en diététique, en observance et en cardiologie ne rentreraient plus dans le 100 % Sécu. Les associations, qui n’ont pas de place dans les structures de décision de l’Assurance maladie, n’ont rien pu faire.
Retourne à la case départ.

- Case 32 - Réforme de la Sécurité sociale - participation des assureurs et des mutuelles privées :
ta mutuelle complémentaire te propose un nouveau forfait à 70 euros par mois incluant tous les frais progressivement exclus de la Sécurité sociale et du 100 %.
Passe 2 tours.

- Case 33 - Pratique illégale existante :
la COTOREP te refuse pour la 3ème fois consécutive ton ACTP malgré ton encéphalite, tes phases de dépression suicidaire et ton besoin d’avoir près de toi une personne pour t’aider dans les gestes quotidiens.
Recule à la case 27.

- Case 36 - Action = Vie :
tu décides de te battre. Tu rejoins Act Up-Paris ou tu fondes ta propre association activiste.

Droits Sociaux

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Droits Sociaux</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]