Accueil du site > Traitements Recherche > New Fill, mon ami

New Fill, mon ami

publié en ligne : 1er avril 2005 dans Action 98

Le 15 février dernier, paraissait au journal officiel, après cinq années de mobilisation des associations de malades, l’arrêté de remboursement du New Fill, utilisé dans le comblement des lipoatrophies du visage. Le 30 décembre 2004, était déjà paru l’arrêté d’inscription à la nomenclature de la Sécurité sociale de l’acte d’injection de ce produit.

Ces deux parutions devraient permettre, en principe, la prise en charge à 100 % de cinq injections de New Fill®, cure renouvelable au bout d’un an si besoin. Toutefois, certaines dispositions prises par ces arrêtés limitent de fait l’accès au traitement. D’une part, l’acte d’injection est remboursé à environ 60 E par séance (cotation K30) et d’autre part le Comité économique des produits de santé n’a pas souhaité fixer le prix de vente du produit mais seulement un tarif de référence à 295 E par kit de deux flacons correspondant à une séance. C’est sur la base de ces prix que s’effectura le remboursement à 100 %.

Dans les faits les médecins pourront vous demander plus que ces 60 E par séance et certaines pharmacies de ville pourront vendre le produit plus de 295 E par kit. Par ailleurs, le produit sera systématiquement disponible sur commande dans les pharmacies de ville, mais pas obligatoirement dans les pharmacies hospitalières. Il faut pour cela que le New Fill fasse partie des produits référencés par l’hôpital, ce qui prend du temps et dépend du bon vouloir de l’administration. Enfin, pour l’instant, seulEs des dermatologues et des chirurgienNEs plastiques peuvent prescrire le New Fill. De fait, certainEs médecins qui pratiquaient des injections depuis longtemps risquent de ne plus pouvoir le faire. La Direction de la sécurité sociale (DSS) s’est engagée à modifier les arrêtés dans les trois mois. En attendant, le directeur de la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) a reçu un courrier de la DSS lui demandant d’anticiper cette mesure. Il ne devrait pas, par conséquent, y avoir de problème. Si votre médecin rencontre des problèmes, nous pouvons lui envoyer copie de cette lettre.

Nous avons mis cinq ans à obtenir ces remboursements ; à l’avenir, nous souhaitons que touTEs les séropositifVEs bénéficient d’une prise en charge systématique des effets indésirables, et que la prise en charge médicale soit globale. Il est inacceptable que nous devions autant batailler pour que les autorités sanitaires prennent leurs responsabilités.

Act Up-Paris travaille avec le TRT-5 afin que le gouvernement prennent les dispositions pour que, dans tous les cas, l’accès aux cures de New Fill soit remboursé à 100 %. En attendant, nous vous conseillons de négocier avec votre médecin avant de commencer les injections et de demander à votre pharmacie le prix, avant de commander le produit. Le cas échéant, vous pourrez changer de pharmacie, voire de médecin.

Si vous constatez des abus dans le prix de vente du produit, n’hésitez pas à nous en informer ou à remplir le questionnaire en ligne sur le site du TRT-5.

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]