Accueil du site > L’association > Les ateliers d’Act Up aux UEEH (...)

Les ateliers d’Act Up aux UEEH 2005

publié en ligne : 18 juillet 2005

Act Up-Paris sera présente au rendez-vous incontournable de l’été : les UEEH, Universités d’Eté Euroméditerranéennes des Homosexualités. Nous y organiserons des ateliers, une safe sex party, et à cette occasion nous vous invitons à une Réunion Publique d’Information. Voici le programme [1].

se prostituer, et bien

Vous en avez envie et vous n’osez pas commencer dans ce climat de répression ? Cet atelier est fait pour vous. Animé par trois militantEs travailleurSEs de sexe, vous y apprendrez aussi bien le b.a-ba, des conseils pratiques que l’étendue de vos droits. Pour être fiérEs de son corps, de ses choix, de sa sexualité, de ses identités, de combattre le système.
- jeudi 21 juillet. 17h-19h

réunion publique d’Information : surcontamination une seconde chance pour mourir plus vite

Depuis la fin des années 90, Act Up-Paris a lancé plusieurs alertes sur le risque de surinfection que prennent les séropositifVEs ayant des rapports non protégés. Depuis 2002, une série d’études a confirmé ces alertes et justifié nos interpellations des autorités sanitaires. La surinfection a des conséquences d’une part dans la prise en charge des séropositifVEs qui encourent un risque d’évoluer plus rapidement dans la maladie, et d’autre part en terme de santé publique car la surinfection pourrait favoriser l’émergence de virus multirésistants et plus agressifs.[ [...]->art2019]
- jeudi 21 juin de 20H30 à 23H00 dans l’Amphithéâtre de l’École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille. Plus d’informations sur la RéPI

toi aussi zape ton ministère

Comme nous, vous êtes un peu dinde et vous luttez contre le sida. Vous voulez mener avec éclat des actions qui feront toute la différence. Pour la première fois des militantEs d’Act Up-Paris vous donnent les 4 clefs de la réussite de leurs actions publiques. Après une présentation succincte, nous passerons aux travaux pratiques sur propositions de la salle, pour organiser concrètement des actions
- samedi 23 juillet. 10h-12h

massage mon amie

Au rythme d’une douce hystérie des doigts de fée vous proposent des massages aux paillettes.
- dimanche 24 juillet. 10h-12h

slogans : une envie de crier, un Atelier d’écriture sonore.

Crier, ce n’est pas seulement une réaction vocale aiguë quand on voit une souris sortir de dessous le frigo, c’est une réaction qui témoigne de profondeurs intimes, de colères et de joies. C’est une arme pour dire qui nous sommes. Rythme, longueur, rime, puissance, tonalité, genre : tout fait sens.
- dimanche 24 juillet. 14h-16h

safe sex party

« Le sida ne m’empêchera pas d’être la plus belle, car j’ai toujours sur moi des capotes et du gel. » Cette chanson, sur l’air des demoiselles de Rochefort, sera interprétée par des safe sex queens qui poursuivront leur performance par une démonstration de safe sex.
- dimanche 24 juillet. soirée

sida : envie d’en être ?

Nous sommes des séropositifVEs, des malades, des activistes dont la lutte contre le sida, à cette question — envie d’en être ? — nous répondons non. À partir de cette réponse, d’autres questions se posent, simple et plus complexe Des militantEs d’Act Up-Paris y ont répondu. Cet atelier donnera à entendre ces entretiens et sera aussi un espace pour parler de soi, de son rapport à la maladie, à la sexualité, aux traitements, à la prévention, au monde.
- lundi 25 juillet. 9h30-11h30

trans’ et sida

Il y a deux ans une étude américaine établissait que 30 % de la communauté trans étaient séropositifVEs. Une autre étude a démontré que chez les prostituéEs trans issues des minorités ethniques travaillant dans la rue, communauté encore plus exposée à la discrimination, le taux de prévalence pouvait atteindre 60%.

En France, les trans sont considéréEs comme des malades mentaux, comme l’étaient il n’y a pas si longtemps encore les homosexuelLES. En France, si vous êtes séropositifVE, homosexuelLE, vous êtes excluEs d’office des protocoles de changement de sexe. En France, il n’y a aucune étude sur le sida et les trans’. On navigue entre l’omerta et le secret de polichinelle. Parlons-en et brisons ce silence.
- lundi 25. 15h15-17h15

Le site des UEEH : http://www.france.qrd.org/assocs/ueh

Notes

[1] les ateliers sont réservés aux personnes inscrites aux UEEH, exceptée la RéPI pour laquelle l’entrée est libre



L'association

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]