Accueil du site > Nos médias > Réunions publiques d’information > Surcontamination, « une seconde (...)

Surcontamination, « une seconde chance pour mourir plus vite »

publié en ligne : 15 juin 2005

Mercredi 15 juin 2005 de 19 à 22 heures, Act Up-Paris vous invite à sa 54ème RéPI (Réunion Publique d’Informations).

Depuis la fin des années 90, Act Up a alerté sur le risque de surinfection que prennent les séropos ayant des rapports non protégés. Depuis 2002, une série d’études ont confirmé nos alertes et justifié nos interpellations des autorités sanitaires. La surinfection a des conséquences d’une part dans la prise en charge des séropos qui encourent un risque d’évoluer plus rapidement dans la maladie, et d’autre part en terme de santé publique car la surinfection pourrait favoriser l’émergence de virus multirésistants et plus agressifs.

Au cours de cette RéPI, la commission Traitements & Recherche d’Act Up-Paris reviendra sur le « cas de New York » qui a mis en évidence l’existence d’un virus multirésistant et très virulent. Puis, Gilles Calvez (laboratoire de virologie de l’Hôpital de la Pitié-Salpêtirère) expliquera les mécanismes de transmission du vih et en particulier celui des virus résistants. Luc Perrin (sous réserve ), de l’Hôpital universitaire de Genève dont les recherches portent sur la surinfection, présentera l’état des connaissances sur le sujet. Enfin, les implications de la surinfection sur la prévention seront envisagés avec nos invités ainsi que des membres de la commission Sexpol d’Act Up-Paris.

RéPI « surcontamination », mercredi 15 juin 2005, de 19 à 22 heures au Centre Wallonie-Bruxelles, 46 rue Quincampoix Paris 4ème (métro : Châtelet, Les Halles ou Rambuteau). Entrée libre.

Documents disponibles en téléchargement


Compte rendu RéPI surcontamination (Paris) (1.9 Mo)

Nos médias

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER><b>Nos médias</b></p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]