Accueil du site > Étrangers > Expulsion imminente d’un homosexuel (...)

Expulsion imminente d’un homosexuel polynésien en danger de mort

publié en ligne : 17 janvier 2005

Act Up-Paris dénonce le risque d’expulsion imminente d’un homosexuel originaire des Fidji résidant en France depuis de nombreuses années. L’homosexualité est toujours interdite dans cet Etat du Pacifique Sud où plusieurs lynchages publics ont été rapportés encore récemment.

L’homme, qui réside en France depuis de nombreuses années, a été arrêté à Chamonix, alors qu’il rentrait d’un séjour en Italie. Il a été immédiatement transféré au centre de rétention de l’aéroport de Lyon et risque d’être expulsé à court terme.

Ceci l’exposerait aux risques majeurs d’actes homophobes mettant sa vie en danger. Récemment encore, des lynchages publics d’homosexuels ou présumés, y ont eu lieu. Il y a quelques années, c’est le directeur de la Croix-Rouge locale qui avait été lynché à mort à Suva, la capitale des Fidji. La loi y interdit toujours la sodomie avec des peines qui peuvent aller jusqu’à 15 ans de prison ferme.

Alors qu’il présente plusieurs promesses d’embauche et malgré les requêtes de son avocat, une juge lui a déjà refusé l’assignation à résidence, préférant prolonger de 15 jours, sa rétention au centre Saint-Exupéry de l’aéroport Satolas, à Lyon. Mais cela n’empêchera pas une expulsion d’ici là, celle-ci sera décidée par le tribunal administratif de Lyon à 14h cet après-midi.

Il a présenté toutes les pièces nécessaires prouvant qu’ils constituaient un dossier de PACS, avec son conjoint de longue date.

Act up-Paris exige sa remise en liberté immédiate.

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]