États Généraux Femmes et sida

Avant-propos

publié en ligne : 10 septembre 2004

Le 7 mars 2004, ont eu lieu les premiers États Généraux « Femmes et sida », fruit d’un travail inter-associatif. Nous voulions que la parole des femmes séropositives ait toute la place et que celles-ci ne soient pas, une fois de plus, les « invitées » face à une estrade de professionnels qui seraient venus leur parler. Nous avons privilégié le fait que, dans la mesure du possible, les intervenantes seraient des femmes séropositives et que leurs témoignages ouvriraient les débats entre femmes séropositives et professionnels, avec les personnes présentes dans la salle. L’échange devait se faire de manière différente. Quand nous avons envoyé les invitations aux médecins, aux travailleurs sociaux, aux représentants de différentes institutions et associations, aux politiques, nous leur avons expliqué que l’interaction se ferait de cette manière. Ils ont tous joué le jeu en ce sens. Ils étaient venus pour écouter des femmes séropositives et leurs apporter des réponses lorsqu’ils le désiraient ou le pouvaient.

Ces Actes ont été réalisés à partir de la retranscription des enregistrements faits au cours des différents ateliers. Malheureusement, quelques problèmes techniques lors de ces enregistrements font que certaines interventions, ainsi que l’atelier « Désir d’enfant » n’y figurent pas intégralement. Nous tenons à nous en excuser. Étant donné la qualité des témoignages et des interventions, c’est pour nous un manque important dans cette publication. C’est ainsi que pour l’atelier « Désir d’enfant », ne figure que le résumé fait par la rapporteuse de cet atelier. De plus, dans la retranscription des ateliers nous avons respecté la façon dont chaque personne s’est présentée lors de son intervention, c’est pourquoi vous trouverez des prénoms, des noms et prénoms, avec ou sans leurs titres ou leurs fonctions.

À la fin de cette brochure, figure un glossaire regroupant tous les termes techniques (reconnaissables par *), ou difficiles ainsi que les coordonnées de toutes les associations présentes. Ces Actes seront aussi intégralement mis en ligne sur les sites des cinq associations coorganisatrices.

Enfin, nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont participé à ces États Généraux et qui ont fait la richesse de cette journée. C’est principalement pour cela que nous avons tenu à ce que ces Actes soient publiés. Par ailleurs, nous pensons qu’ils peuvent être aussi un outil d’information pour les femmes séropositives et toutes les personnes qui les entourent ou les soignent.

Femmes

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Femmes</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]