Sida, le Guide des droits sociaux

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

publié en ligne : 1er avril 2010

La PCH a remplacé en 2006 l’Allocation Compensatrice pour Tierce Personne (ACTP) et l’Allocation de Compensation pour Frais Professionnels (ACFP). Il s’agit d’une aide financière destinée à couvrir les besoins liés à la perte d’autonomie ; les montants attribués doivent être justifiés.

La PCH comprend 5 volets

  • l’aide humaine : rémunération ou dédommagement des personnes assurant une aide pour les actes essentiels de la vie quotidienne (habillage, alimentation, participation à la vie sociale, toilette, etc.), pour la surveillance ou pour l’exercice d’une activité professionnelle ou d’une fonction élective.
  • l’aide technique : financement de matériel (fauteuil roulant, audioprothèse, etc.)
  • l’aménagement du logement ou du véhicule, surcoûts liés au transport : couverture des dépenses liées à l’aménagement du domicile (pose d’une rampe, adaptation d’une salle de bains), ou du véhicule (aménagement du poste de conduite, etc.), ou surcoût de transport (trajets réguliers ou départ en congés).
  • dépenses spécifiques ou exceptionnelles : prise en charge de tout ou partie de frais spécifiques (abonnement à un service de télé-assistance..) ou exceptionnels (surcoût pour des vacances adaptées, etc.).
  • aide animalière : dédiée à l’entretien d’unE chienNE d’assistance ou d’unE chienNE guide d’aveugle.

Conditions d’attribution

Il n’y a pas de conditions de ressources pour l’attribution de la PCH. Par contre, vous devez :

  • avoir un taux d’incapacité au moins égal à 80 %
  • résider régulièrement en France
  • avoir plus de 20 ans et moins de 60 ans
  • présenter une difficulté absolue pour la réalisation d’un acte essentiel ou une difficulté grave pour la réalisation d’au moins 2 actes essentiels, et ce pendant une durée d’au moins un an

Remarques sur ces conditions

- Vous pouvez faire une première demande jusqu’à 75 ans si vous remplissiez les conditions liées au handicap avant 60 ans, et également continuer à percevoir la PCH après 60 ans si vous n’optez pas pour l’Aide Personnalisée à l’Autonomie (APA).

- Une personne qui travaille peut avoir accès à la PCH à tout âge, et les enfants de moins de 20 ans qui perçoivent l’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé (AEEH) peuvent bénéficier du volet « Aménagement » de la prestation.

- Le terme « difficulté absolue » veut dire « ne plus pouvoir faire ».

- Le terme « difficulté grave » veut dire « faire difficilement ou incomplètement ».

- Les actes essentiels sont bien définis et sont distincts des activités autres comme la mobilité, la communication ou les relations à autrui.

Montants.

@ => Voir l’article Conditions de ressources des prestations sociales.

Vous pouvez aussi consultez le site : www.cnsa.fr.

Recherche thématique dans le Guide des Droits Sociaux

[ Mots clés disponibles ]

Nos médias

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER><b>Nos médias</b></p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]