Accueil du site > Prévention > Zap des Éditions Blanche : précisions

Zap des Éditions Blanche : précisions

publié en ligne : 16 avril 2003

Act Up-Paris a zappé les Editions Blanche vendredi 11 avril. Après cette action, Frank Spengler, directeur de la maison d’édition, a annoncé son intention de porter plainte contre notre association, qui selon lui, aurait agressé son assistante.

Or, aucun membre de notre association n’a agressé la personne à laquelle fait référence le communiqué de presse des éditions blanche. Si blessure il y a, elle est probablement du à la chute malencontreuse d’une pile de livres sur son pied.

Act Up-Paris tient à rappeler que ses actions ont toujours été non-violentes. Nous avons comme principe de base d’être toujours non violents dans nos actions, surtout envers les personnes.

Lors de cette action, après avoir collé des affiches dans le bureau de Frank Spengler, nous avons choisi de jeter à terre tous les documents, livres et papiers, qui s’y trouvaient. Le personnel travaillant dans les locaux s’en est alors pris physiquement aux militants présents pour tenter de les arrêter. C’est sans doute lors de cette bousculade qu’une personne a reçu une pile de livres sur le pied. Dans ce type de situation, nous donnons toujours pour consigne de ne pas répondre à la violence physique. Cette consigne a été respectée.

Par conséquent, nous démentons formellement toute accusation d’agression à l’encontre du personnel.

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]