essai d’antirétroviaux contre le vih

ml 17025 [roche]

publié en ligne : 22 mars 2003 dans Protocoles 27

Essai en ouvert, multicentrique, randomisé, de simplification de traitement évaluant l’efficacité et la tolérance d’une association nelfinavir / ritonavir une fois par jour en comparaison au nelfinavir deux fois par jour en utilisant la nouvelle formulation de nelfinavir 625 mg chez des patients VIH, prétraités par nelfinavir 250 mg.

à qui s’adresse cet essai ?

Patients infectés par le VIH-1, sous nelfinavir 250 mg (2 fois/jour) ayant une charge virale inférieure à 200 copies/ml et une concentration plasmatique minimale en nelfinavir supérieure ou égale à 800 ng/ml.

commentaire Il s’agit d’un essai mené par une firme pharmaceutique dans le cadre du développement d’une molécule sous une nouvelle formulation. Comme d’habitude dans ce cas de figure, il est capital de s’assurer que les patients prennent le plus régulièrement possible leur traitement, sinon le suivi virologique et pharmacologique sera caduque et impossible à interpréter. Il en résulte un contrôle permanent du mode de vie souvent pénible pour les patients. C’est un essai déclaré avec bénéfice individuel direct.

quel est l’objectif de l’essai ?

L’objectif principal est de démontrer à 3 mois l’équivalence pharmacologique du nelfinavir 625 mg 1 fois/jour par rapport au nelfinavir 625 mg 2 fois/jour.

Les objectifs secondaires concernent :
- l’évaluation des paramètres pharmacologique entre le nelfinavir 250 mg et le nelfinavir 625 mg,
- l’évaluation de la tolérance (en particulier gastro-intestinale), de l’efficacité immuno-virologique et de l’observance.

quels sont les critères pour y entrer ?

Etre âgé de plus de 18 ans, être infecté par le VIH-1, traité par nelfinavir 250 mg (2 fois/jour depuis au moins 3 mois à la date de sélection) et traité par trithérapie incluant 2 inhibiteurs de la transcriptase inverse. La charge virale doit être inférieure à 200 copies/ml et la concentration plasmatique minimale en nelfinavir supérieure ou égale à 800 ng/ml. Les patients ne doivent pas présenter d’infection opportuniste évolutive. Les femmes devront écarter tout risque de grossesse.

quels sont les traitements proposés ?

Le traitement comportera en plus du traitement antérieur, du nelfinavir en comprimé de 625 mg et du ritonavir en comprimé de 100 mg, associés à des inhibiteurs de la transcriptase inverse.

- Groupe I : nelfinavir 1875 mg 1 fois/jour (3 comprimés) + ritonavir 200 mg 1 fois par jour (2 capsules) le matin + maintiendu traitement antérieur pendant 6 mois.
- Groupe II : nelfinavir 1250 mg (2 comprimés) 2 fois/jour matin et soir + maintient du traitement antérieur pendant 6 mois.

Les patients du groupe I qui présenteraient des événements indésirables potentiellement imputables au ritonavir, intègreront le groupe II.

quels sont les critères d’évaluation ?

Les paramètres pharmacologiques et immuno-virologiques d’efficacité dont le principal est le pourcentage de patients avec maintien du traitement simplifié et une concentration plasmatique de nelfinavir supérieure à 800 ng/ml à 3 mois à 12 heures ou à 24 heures. La charge virale, le taux de CD4/CD8 et d’autres paramètres secondaires seront examinés à chaque visite. Les paramètres d’observance se fonderont sur le rapport entre la dose absorbée réellement au patient et la dose prescrite sur un questionnaire simplifié et des dosages plasmatiques.

Les paramètres de tolérance s’appuieront sur le recueil des troubles du transit à l’aide d’un questionnaire de tolérance gastro-intestinale. Enfin, pour 10 patients suivis à l’hôpital Bichat, la détermination des principaux paramètres pharmacologiques portera sur les mesures de la concentration minimale de nelfinavir, concentrations à 1h et 3h après la prise du principe actif et concentrations plasmatiques et intracellulaires (30ème jour, 1er, 3ème et 6ème mois).

comment se déroule l’essai ?

Les patients, au nombre de 96, seront répartis dans les deux groupes par tirage au sort. L’essai étant ouvert, cela signifie que vous et votre médecin connaîtrez les traitements prescrits. Une période de sélection d’une durée maximale de 30 jours avant l’inclusion est prévue.

L’essai par lui-même dure 6 mois. A l’issu de la deuxième période le laboratoire prévoit de vous permettre de recevoir nelfinavir dosé à 625 mg jusqu’à sa commercialisation. Cette 3ème période se conclura par une consultation et un bilan de fin essai.

qui contacter ?

- investigateur principal : Doct. Pierre Desché, Laboratoire Roche, tel : 01 46 40 53 04 ;
- La ligne d’information d’Act Up-Paris sur les essais cliniques : le mercredi, le jeudi et le vendredi de 14h00 à 18h00, 01 49 29 44 82

grille de lecture

conditions d’entrées
naïfs non
pré-traités oui
charge virale < 200
nombre de CD4 indifférent
infections opportunistes indifférent
bénéfices directs non

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]