essai d’antirétroviraux contre le vih

182.48 [boehringer ingelheim]

publié en ligne : 22 mars 2003 dans Protocoles 27

Etude randomisée, en ouvert, pour des personnes en multi échec thérapeutique comparant l’efficacité et la tolérance du tipranavir « amplifié » par ritonavir, à celles d’un autre inhibiteur de protéase « amplifié » également par ritonavir, en fonction des résultats génotypiques.

à qui s’adresse cet essai ?

Sur un total de 800 patients (Europe, Mexique, Argentine, etc.) 180 patients sont prévus en France. Ces personnes auront déjà été traités par différents antirétroviraux pendant au moins 3 mois, dont le traitement actuel contient un inhibiteur de protéase et pour lesquels le traitement doit être modifié en raison d’un échappement virologique (charge virale supérieure à 1 000 copies/ml). Ces patients doivent être porteurs d’une souche de virus pour laquelle un autre inhibiteur de protéase est encore efficace.

commentaire

Il s’agit d’un essai, réalisé par une firme pharmaceutique dans le cadre du développement d’une molécule afin d’en confirmer avec précision, la dose optimale. Il s’agit néanmoins, d’une étude avec bénéfice individuel direct.

Le tipranavir est un nouvel inhibiteur de protéase qui conserve son efficacité sur les virus porteurs de nombreuses mutations sources de résistance aux autres inhibiteurs de protéase actuels. En effet, le tipranavir est le premier inhibiteur non peptidique de la protéase, ce qui lui permet de rester actif sur les virus résistants aux inhibiteurs peptidiques.

Au début de l’essai, la réalisation d’un génotype devrait permettre aux patients ne recevant pas le tipranavir de bénéficier d’un traitement optimal. Et pour tous, un meilleur suivi de sa maladie et peut être une augmentation du taux de CD4, ainsi qu’une baisse de sa charge virale plasmatique.

quels sont les critères d’évaluation ?

Le critère principal sera d’évaluer l’efficacité par les mesures répétées des CD4 et de la charge virale. Les critères secondaires seront d’évaluer les paramètres hépatique, lipidiques, glucidiques, etc. à l’aide des bilans biologiques.

Vous serez amené parfois lors de certaines visites à remplir un questionnaire sur la façon dont vous prenez votre traitement, votre qualité de vie. En effet, la tolérance du tipranavir étant dépendant de sa concentration, cette évaluation est capitale pour la poursuite du développement de la molécule. Il s’agit en effet de valider la dose choisie : 500 mg de tipranavir / 200 mg de ritonavir deux fois par jour.

quel est l’objectif de l’essai ?

L’objectif principal est d’évaluer l’efficacité et la tolérance à la dose choisie du tipranavir.

quels sont les traitements proposés ?

- Groupe I : tipranavir (500 mg) / ritonavir (200 mg) 2 fois par jour (soit 2 gélules de tipranavir et 2 gélules de ritonavir matin et soir).
- Groupe II inhibiteur de protéase / ritonavir : la posologie sera déterminée par votre médecin en fonction de l’inhibiteur de protéase choisi.

Les deux médicaments doivent être pris ensemble et en respectant les délais indiqués.

Vous devez prendre chaque jour les autres antirétroviraux choisis au vu des résultats du génotype pour compléter votre multithérapie. Une liste de médicaments contre-indiqués en association avec le ritonavir et le tipranavir vous sera indiquée.

comment se déroule l’essai ?

A l’issue des deux visites de sélection où plusieurs examens biologiques seront pratiqués, et suivant les critères requis, vous serez inclus. A la troisième visite, votre médecin vous prescrira le nouveau traitement suivant le résultat du tirage au sort.

Pendant la première période de 48 semaines, vous devrez vous rendre à l’hôpital pour des visites aux semaines 2, 4, 8, 16, 24, 32, 40, et 48, soit 8 visites. Si vous participez à la période d’extension, les visites se feront aux semaines : 56, 64, 72, 80, 88, et 96 , soit 6 visites en plus ; à chaque visite seront pratiqués un examen clinique et un prélèvement sanguin. Pour les femmes en âge de procréer, un test de grossesse sera réalisé aux visites 7, 8, 9, 11, 13, 15 et 17.

A toutes les visites, vous devrez vous présenter à jeun (entre 8h et 12h). En ce qui concerne les visites 4, 5, 8, 11, au cours desquelles seront réalisées les mesures des taux sanguins résiduels du tipranavir et de l’autre inhibiteur de protéase, il vous sera demandé de vous présenter sans avoir pris votre traitement. Votre charge virale et votre taux de CD4 seront mesurés à chaque visite.

combien de temps dure cet essai ?

La durée de votre participation est de 48 à 96 semaines ; à l’issue de la période de 48 semaines de traitement, vous pourrez participer à la phase d’extension qui s’étendra jusqu’à la 96ème semaine.

Les deux branches de l’essai seront définies par tirage au sort, en outre si vous êtes dans la branche sans tipranavir et en cas de non-réponse virologique au bout de la 8ème semaine, vous pourrez passer dans une extension à long terme pour bénéficier du tipranavir.

qui contacter ?

- investigateur principal : Doct. Isabelle Seidermann, Laboratoire Boehringer Ingelheim, tel : 03 26 50 47 46 ;
- La ligne d’information d’Act Up-Paris sur les essais cliniques : le mercredi, le jeudi et le vendredi de 14h00 à 18h00, 01 49 29 44 82

grille de lecture

conditions d’entrées
naïfs non
pré-traités oui
charge virale > 1000
nombre de CD4 indifférent
infections opportunistes indifférent
bénéfices directs oui

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]