Sida, un glossaire
 

AAH

Allocation adulte handicapé. Elle est versée par la Caisse d’Allocations Familiales, sous conditions de ressources, aux personnes reconnues handicapées par la MDPH.

 

Les articles liés au sujet

23 janvier 2013

Plan de lutte contre la pauvreté

Le gouvernement n’aime pas les malades ni les handicapéEs

Le plan de lutte contre la pauvreté ne prévoit aucune augmentation de l’Allocation Adulte Handicapée (AAH), pourtant sous le seuil de pauvreté, ni des pensions invalidité. Ce plan, insuffisant pour la population générale, néglige ouvertement les malades et les handicapéEs. [la suite]

 
30 décembre 2011

Protocoles 69 - édito

sida : battre la campagne

Pour inscrire la lutte contre le sida et les hépatites dans les débats et les programmes électoraux de 2012, nous lançons une campagne nationale et interassociative : "sida : battre la campagne" [la suite]

 
1er décembre 2011

Action 130 - revendications

droits sociaux

lutter contre le sida, c’est lutter contre la précarité et le mal-logement [la suite]

 
1er décembre 2011

Action 130 - revendications

accès aux soins

une sécurité sociale solidaire et un hôpital service public permettant à touTEs de se soigner [la suite]

 
10 novembre 2011

AAH : le décret de la honte

Une fois de plus, le gouvernement viole les droits des malades et précarise nos vies. Act Up-Paris a déposé le 17 octobre un recours juridique auprès du Conseil d’État. [la suite]

 
1er octobre 2011

Protocoles 67-68 - 30 ans de sida

recherche et mobilisation le plus dur est-il derrière nous  ?

retour sur la RéPI du 22/06/11

Le 5 juin 1981, le Centre de contrôle des maladies (CDC) d’Atlanta (Etats-Unis) publie une note sur la découverte de symptômes communs chez un certain nombre de personnes à Los Angeles. C’est le début de l’histoire qui nous réunit depuis 30 ans. 30 ans de sida. Peut-on se dire aujourd’hui que ça va aller mieux ? Ou se laisser aller à une fatalité plus sombre, se dire qu’on a peut-être pas vu le pire » ? Retour sur la Répi du 22 juin 2011, où nous avions invité Christophe Martet et Willy Rozenbaum. [la suite]

 
1er septembre 2011

Action 129 - en bref

Les ravages de l’été

Les conditions d’attribution de l’AAH limitées en loucedé, des violences lors de la conférence sur le sida dans la région Asie-Pacifique en Corée du Sud, un dentiste qui refus de soigner un séropo à la Rochelle... [la suite]

 
1er avril 2011

En bref

Trompe-l’oeil

AAH, forfait hospitalier, hotline... [la suite]

 
1er mars 2011

Protocoles 65 - retour colloque femmes

Femmes & VIH  : du vécu aux revendications

Les 4 et 5 mars derniers se sont tenues les 6ème rencontres organisées par le collectif interassociatif Femmes & VIH. Bilan de deux journées riches en témoignages et fortes de revendications pointues. [la suite]

 
1er février 2011

Action = Vie

Droits sociaux en prison

En prison, les droits des personnes ne sont pas respectés, ceux des malades encore moins. Malgré les promesses faites par le « plan sanitaire détenus », les personnes séropositives et coinfectéEs incarcéréEs subissent des conditions de détention déplorables et de plus en plus dures. Tour d’horizon des droits de ces prisonnièrEs. [la suite]

 
19 juillet 2010

Roselyne Bachelot-Narquin à Vienne

A l’occasion de la venue de la ministre de la santé à Vienne, Act Up-Paris revient sur la mise en place de "centres de consommation supervisés" et sur la politique de santé de la France qui va à l’encontre des malades [la suite]

 
7 juillet 2010

Augmentation de l’AAH reportée : les malades précaires paient les pots cassés

sida : la précarité tue

Le 6 juillet 2010, le ministre du Budget, annonçait un report de l’augmentation de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH). Alors même que l’AAH reste bien en deçà du seuil de pauvreté, le gouvernement porte une nouvelle attaque aux maigres ressources des plus précaires. Assez d’hypocrisie : revalorisation de l’AAH à hauteur du SMIC ! [la suite]

 
10 juin 2010

Christine Boutin gagnerait 18000 euros mensuel, soit 26 fois l’AAH

Christine Boutin doit prendre sa retraite !

Christine Boutin, ancienne secrétaire d’Etat au logement, et homophobe notoire — interpellée publiquement par Act Up-Paris lors d’un débat en avril dernier sur l’homoparentalité1 — toucherait 18000 euros par mois, dont une mission à 9500 euros par mois confiée par l’Elysée. Act Up-Paris dénonce l’indécence du gouvernement qui, depuis 2007, n’augmente l’allocation adulte handicapé (AAH) que de 2,2%, soit 15 euros par mois. [la suite]

 
1er avril 2010

Conditions de ressources des prestations sociales

La couverture maladie universelle (CMU) Plafond de ressources annuelles Ressources des 12 derniers mois pour la métropole (montants au 01/07/2009) Composition du foyerMontant maximal de ressources par mois Personne seule 7 521,00 € Deux personnes 11 282 € (ou 9 401 € si la 2ème personne est unE enfant mineurE en garde alternée, réputéE à charge égale des 2 parents au sens des impôts) Trois personnes 13 538 € (déduire 1 880 € quand la personne de rang 2 est unE enfant mineurE en garde (...) [la suite]

 
1er avril 2010

Droit aux allocations

Les allocations chômage Du fait de votre incarcération, vous n’êtes plus considéréE comme demandeurSE d’emploi. Si vous étiez inscritE au Pôle Emploi, vous êtes radiéE le jour de votre entrée en prison et vous ne touchez plus vos allocations chômage. Vous devez prévenir le Pôle Emploi de votre changement de situation, par écrit, lors de votre déclaration mensuelle de situation, sans quoi vous devrez rembourser les sommes touchées « indûment ». La commission Droits Sociaux d’Act Up-Paris a été confrontée, (...) [la suite]

 
1er avril 2010

L’Allocation adulte handicapé (AAH)

L’Allocation adulte handicapé (AAH), qui a pour objet de garantir un revenu minimum aux personnes handicapées, s’adresse à ceux/celles qui ne peuvent prétendre à une pension vieillesse ou invalidité, ou à une rente d’accident du travail au moins à hauteur du montant de l’AAH. [la suite]

 
1er avril 2010

Le Complément de Ressources

Pour en bénéficier, vous devez : avoir moins de 60 ans avoir une capacité de travail inférieure à 5 % disposer d’un logement indépendant ne pas exercer d’activité professionnelle et ne pas avoir perçu de revenus professionnels depuis au moins 12 mois. Cette dernière condition doit être amenée à disparaître, mais aucun décret ni circulaire en ce sens n’est encore paru. @ => Voir aussi l’article Conditions de ressources des prestations (...) [la suite]

 
1er avril 2010

La Majoration pour la Vie Autonome (MVA)

Il s’agit de l’ancienne Aide A l’Autonomie (AAA). C’est une majoration de l’AAH visant à permettre aux personnes handicapées ayant un logement indépendant de couvrir les dépenses supplémentaires liées à des aménagements dus au handicap. Conditions d’attribution Elle vous est attribuée automatiquement sans que vous ayez besoin d’en faire la demande si : vous percevez l’AAH à taux normal ou en complément d’un avantage vieillesse ou d’invalidité ou d’une rente accident du travail vous avez un taux (...) [la suite]

 
25 mars 2010

Des chamallows pour les séropos

Suite à la récente annonce gouvernementale de revalorisation de l’AAH et en prélude à la manifestation « Ni Pauvre, ni soumis », samedi prochain, Act Up-Paris diffuse son spot « des chamallows pour les séropos » [la suite]

 
8 septembre 2009

Hausse du forfait hospitalier : piste noire pour les assurés sociaux

A nouveau une mesure discriminatoire qui va pénaliser les plus pauvres et les plus malades

Le gouvernement vient d’évoquer une possible hausse du forfait hospitalier de 25%. Il ne s’agirait pour l’instant que d’une "piste de travail". Pour Act Up-Paris, cette mesure va à nouveau pénaliser les plus pauvres et les plus malades. [la suite]

 
juin 2009

10 ans de PJ

Depuis 1999, des membres de la Commission Droits Sociaux tiennent une Permanence Juridique à Act Up-Paris tous les mercredis après midi. [la suite]

 
juin 2009

Accès aux soins et droits sociaux

Aujourd’hui, 22 % des personnes vivant avec le VIH en France n’ont pas de logement et 1 personne sur 2 vit en dessous du seuil de pauvreté. Lutter contre le VIH, c’est lutter contre la précarité, contre les discriminations et pour les droits des personnes. [la suite]

 
avril 2008

La difficile reconnaissance du handicap pour les séropositifVEs

Selon l’enquête Vespa, 35 % des séropositifVEs vivent de l’AAH ou d’autres pensions d’invalidité. Mais si ce recours à l’AAH témoigne bien de la vulnérabilité sociale qui empêche les malades du sida de bénéficier d’un régime classique plus avantageux, il n’en demeure pas moins que son obtention et son maintien relèvent du parcours du combattant. [la suite]

 
avril 2008

Des mesures d’urgence s’imposent

D’un côté, le sida précarise ; de l’autre, la précarité expose un peu plus au risque d’une contamination ou d’une aggravation de son état de santé lorsque l’on est porteur du VIH. Dans le cas du sida, la maladie et la précarité se renforcent mutuellement. Cette réalité est aujourd’hui bien documentée et seule une intervention politique d’envergure pourrait briser ce cercle vicieux. Il y a urgence. [la suite]

 
avril 2008

VIH et emploi

De nombreux malades souhaitent occuper un emploi, pour améliorer leurs revenus, rompre avec l’isolement ou parce qu’ils et elles considèrent le travail comme un facteur d’intégration sociale. Mais tout montre que le monde du travail n’est pas adapté aux personnes vivant avec les polyhandicaps que peut engendrer le VIH /sida. [la suite]

 
avril 2008

Précaire pride : le retour

Act Up-Paris a participé le 29 mars à la marche vers l’Elysée organisée par le collectif « Ni pauvre, ni soumis » pour revendiquer un revenu d’existence décent pour les personnes qui ne peuvent pas ou plus travailler. A cette occasion, nous revenons sur les liens étroits qu’entretiennent séropositivité, handicap, emploi et précarité. [la suite]

 
25 mars 2008

Sarkozy se fout des handicapéEs

Nicolas Sarkozy vient d’annoncer une hausse de l’AAH (Allocation aux Adultes Handicapés) au 1er septembre, pour atteindre une augmentation de 5% en 2008. Une annonce indécente, alors qu’une mobilisation d’ampleur des personnes handicapées s’annonce pour ce samedi 29 mars. [la suite]

 
14 février 2008

sida is disco

Chaque mercredi une poignée de militantEs d’Act Up tient une pemanence des droits sociaux (PDS) et accueille les personnes embourbées dans des situations aberrantes. Cette rubrique a pour but de présenter un florilège de ces cas et des actions menées. [la suite]

 
6 décembre 2007

sida is disco

Chaque mercredi Act Up tient une pemanence des droits sociaux (PDS) et accueillent des séropositifs embourbés dans des situations abérantes. Cette rubrique est une sorte de baromètre social des séropositifs. [la suite]

 
15 octobre 2007

Travailler plus, pour perdre plus

Février 2007, convoqué par le médecin conseil de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) de Bobigny, Fred attend d’être fixé sur son dossier depuis plus d’un an et demi. Son allocation adulte handicapé vient d’être suspendue. Un peu impressionné, il se rend à ce rendez-vous accompagné d’un ami. Extraits de cette entrevue « médicale ». [la suite]

 
12 septembre 2007

Conseils de PDS

Depuis bientôt 10 ans, chaque mercredi une poignée de militantEs d’Act Up tient une permanence des droits sociaux (PDS) et accueillent les personnes embourbées dans des situations aberrantes. Avec près de 1 000 dossiers, nous avons appris beaucoup au fil des rendez-vous, notamment sur la relation des malades avec leur médecin quand il s’agit de leur demander de remplir un dossier pour la MDPH*, par exemple. [la suite]

 
20 février 2007

sida : où sont les candidatEs ?

Exclusion des malades handicapéEs

Le 1er décembre, une vingtaine de militantEs d’Act Up ont manifesté leur colère devant les locaux de la MDPH de Paris pour dénoncer l’exclusion des séropositifVEs de la reconnaissance du handicap et la gestion chaotique des demandes d’AAH. [la suite]

 
novembre 2006

sida is disco

Rentrée de la PDS

La précarité dont les malades sont l’objet se transforme en misère sociale et psychologique, dans la plus grande indifférence des pouvoirs publics, et dans certains cas, de certaines structures associatives qui fonctionnent comme des entreprises archi-libérales, oubliant leur vocation première. [la suite]

 
1er avril 2005

Malades précaires, malades en colères

Créée en 1999 et tenue par des militants séropositifs, notre permanence sociale et juridique, doit aujourd’hui faire face à la faillite des pouvoirs publics et à son incidence sur les structures d’accueil. Nous recevons un nombre toujours plus important de séropositifVEs en situation de précarité. Si les questions relatives au revenu et au logement sont les plus nombreuses, nous devons également apporter une aide qui va au-delà du cadre social. [la suite]

 
1er décembre 2004

Journée Mondiale de Lutte contre le sida : Chirac traîne les malades du sida en justice

Mettre les malades en détention, puis les poursuivre pénalement de manière totalement injustifiée, voici l’action du Président Chirac pour la journée mondiale de lutte contre le sida. Placé abusivement pendant plus de 24 heures en garde à vue, les 8 militants d’Act Up-Paris ont subi des conditions de détentions incompatibles avec leur état de santé et ont fait l’objet de propos homophobes et transphobes. [la suite]

 
30 novembre 2004

Chirac : le premier responsable

Aujourd’hui, Act Up-Paris a zappé l’Elysée et interpellé Jacques Chirac. Une dizaine de militants d’Act Up ont couvert de faux sang la façade du bâtiment et scandé des slogans pour dénoncer le mélange d’inaction et d’hypocrisie du Président de la République face au sida à la veille du 1er décembre. Après un très long flottement des services de sécurité (d’après les observateurs de presse présents), les militants ont été interpellés et placés en garde-à-vue, ce qui est très rare pour ce type d’action. Mettre les malades en détention n’est pas une réponse. [la suite]

Des photos sont disponibles

 
8 novembre 2004

Sida : combien coûtent nos vies ?

Quels droits pour les handicapés que sont les malades du sida ?

Dans ce contexte, nous attendrions de nos médecins et des responsables politiques ou administratifs qu’ils favorisent l’accès à tous les dispositifs qui peuvent compenser ces handicaps et améliorer nos vies. Tout se passe pourtant comme si nos médecins et tous les responsables sanitaires refusaient de voir et de reconnaître la gravité de notre état. [la suite]

 
30 juillet 2003

Conseils pour bien remplir le dossier Cotorep

[la suite]

 
16 mars 2003

Quels droits pour les détenuEs ?

Vos droits sociaux et médicaux lors d’une détention : affiliation à la sécurité sociale, allocations, suspension de peine, liberté conditionnelle, recours, etc. [la suite]

 
22 novembre 2000

réunion publique d’information - RéPI

Ressources et logement

La prise en charge sociale de l’infection à VIH reste largement insuffisante. Pire, les dispositifs actuels sont régulièrement remis en cause : nous n’aurions plus droits à des prestations minimum. [la suite]

 
octobre 2000

Tout est bon pour restreindre nos droits à l’AAH

Lorsque la COTOREP donne un avis favorable à une demande d’Allocation Adulte Handicapé (AAH) sur la base d’une évaluation du handicap, le versement de cette allocation reste encore conditionné à un examen des revenus du demandeur par la CAF. [la suite]

 
juin 2000

La Couverture Médicale Universelle

fonctionnement et tares

Comme c’était prévisible, le nouveau dispositif de Couverture Médicale Universelle est à peine mis en place qu’il révèle toutes ses imperfections.Pire encore, il est bien ce que nous dénoncions dès le départ : un système d’exclusion des plus précaires et de contrôle social. [la suite]

 
juin 2000

Édito

Comme c’était prévisible, le nouveau dispositif de Couverture Médicale Universelle est à peine mis en place qu’il révèle toutes ses imperfections.Pire encore, il est bien ce que nous dénoncions dès le départ : un système d’exclusion des plus précaires et de contrôle social. La CMU n’a rien d’universel et, parmi les malades du sida, nous risquons d’être plusieurs milliers à voir nos droits à la santé régresser du fait de ce dispositif. Des CPAM qui font ce qu’elles veulent. Le principe de la CMU repose sur un (...) [la suite]

Des photos sont disponibles

 
juin 2000

droits des malades

Depuis 1996 et l’arrivée des antiprotéases, les pouvoirs publics français n’ont de cesse de remettre en question les droits des malades du sida, pourtant toujours insuffisants. [la suite]

- English translation available social rights

 
juin 2000

social rights

Since 1996 and the arrival of protease inhibitors, French public authorities have called into question the already inadequate rights of persons with AIDS. [la suite]

 
1er mai 2000

quels droits pour les détenus ?

Depuis 1994, la France s’est dotée d’une loi qui, dans son esprit, vise à instaurer en prison "une continuité et une prise en charge équivalente avec l’extérieur de la prison". [la suite]

 
mai 2000

note des COTOREP aux prescripteurs

pas très sexy mais efficace !

La note d’information (en pièce jointe) que nous avons finalement obtenue des COTOREP jointe à tous les dossiers de demande limite les habituelles galères administratives. [la suite]

 
mai 2000

CMU : rien ne va plus

La mise en place de la Couverture médicale universelle pourrait bien se traduire par une dégradation de l’état de santé des allocataires de l’AAH faute de soins. [la suite]

 
4 avril 2000

une notice d’information pour les usagers des COTOREP et leurs médecins traitants

En janvier 1999, Act Up-Paris a obtenu de la COTOREP (Commission Technique d’Orientation et de Reclassement professionnel) de Paris une notice d’information destinée aux médecins traitants qui remplissent les certificats de demande d’une prestation pour personne handicapée (Allocation Adulte Handicapé, Allocation Compensatrice Tierce Personne, Reconnaissance Travailleur Handicapé, Carte d’Invalidité, etc.). [la suite]

 
mars 2000

Caisses d’Allocations Familliales

Lors du calcul des ressources pour une demande d’allocation - notamment de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH), nous sommes sans cesse renvoyés aux dysfonctionnements des Caisses d’Allocations Familiales. Il devenait urgent de poser le problème aux responsables de la Caisse Nationale d’Allocations Familiales. [la suite]

 
février 2000

Permanence juridique : quelques cas édifiants

La permanence Juridique d’Act Up-Paris : SIDA = PRECARITE

Il y a un an, Act Up-Paris a ouvert sa propre permanence juridique. Cela n’entre pas dans notre mode de fonctionnement habituel. Mais trop de malades nous ont sollicité, se plaignant d’administrations qui leur refusent des prestations légitimes. [la suite]

 
février 2000

Édito

Il y a un an, Act Up-Paris a ouvert sa propre permanence juridique. Cela n’entre pas dans notre mode de fonctionnement habituel. Mais trop de malades nous ont sollicité, se plaignant d’administrations qui leur refusent des prestations légitimes. Notre but n’était pas - et n’est toujours pas - de nous substituer aux services sociaux ou aux associations plus directement impliquées dans l’aide sociale aux malades. Cela relève de notre combat politique et de notre conception de la politique à la (...) [la suite]

Des photos sont disponibles

 
décembre 1999

Les Caisses d’Allocations Familiales bafouent les malades

Les CAF sont parmi les pires administrations auxquelles les séropositifs sont confrontés dans leur vie quotidienne. Elles sont pourtant un passage obligé pour l’obtention de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH), comme pour n’importe quelle prestation (Logement, Allocation Parent Isolé, Famille Nombreuse, etc.). [la suite]

 
octobre 1999

sida : chronique selon Martine Aubry

La remise en cause du droit à l’Allocation Adulte Handicapé pour les personnes séropositives et les malades du sida suit son cours. [la suite]

 
1er juin 1999

AAH et COTOREP

Les COTOREP attribuent de plus en plus souvent aux malades du sida demandeurs de l’AAH un taux de 79% ou moins, et leur refusent cette allocation. [la suite]

 
1er juin 1999

AAH et CAF

Certaines C.A.F. se singularisent aujourd’hui par leur méconnaissance singulière des textes légaux en matière d’octroi administratif de l’A.A.H. [la suite]

 
juin 1999

Le rapport de l’I.G.A.S sur l’A.A.H

L’I.G.A.S et l’I.G.F s’attaquent à l’A.A.H

Quand nous disions que nous, malades du sida, étions désormais considérés non seulement comme des empêcheurs de tourner en rond mais également comme des profiteurs d’un système censé avoir fait son temps ... Cette logique suit son cours, puisque ce sont maintenant les handicapés dans leur ensemble dont il faudrait revoir la position de nantis, selon le rapport de l’IGAS sur l’A.A.H. [la suite]

 
juin 1999

Édito

L’IGAS ET LES HANDICAPES NANTIS Quand nous disions que nous, malades du sida, étions désormais considérés non seulement comme des empêcheurs de tourner en rond mais également comme des profiteurs d’un système censé avoir fait son temps ... Cette logique suit son cours, puisque ce sont maintenant les handicapés dans leur ensemble dont il faudrait revoir la position de nantis, selon le rapport de l’IGAS sur l’A.A.H. Dixit les auteurs de ce rapport, l’Allocation Adulte Handicapé est définitivement trop (...) [la suite]

 
1er mars 1999

Le rapport de l’IGAS sur l’AAH

Commandé par le Ministère des Finances et les Secrétariats d’Etat à la Santé et au Budget, ce rapport avait pour objectif d’analyser les dysfonctionnements du système de l’A.A.H. et d’établir un profil type du bénéficiaire. L’intitulé laissait présager le produit fini puisque l’étude regroupée des défaillances et des titulaires induisait que le seconds étaient la cause des premières. C’est exactement le fil conducteur du document. Celui-ci s’articule en trois parties : des constats, des diagnostics et des (...) [la suite]

 
mars 1999

Retour au travail si je peux et si je veux

La COTOREP de Paris s’engage... Après un ZAP d’Act Up-Paris le 17 décembre dernier, les responsables de la DDASS et de la COTOREP de Paris, Madame Morel (la directrice) en tête, s’étaient engagés sur un certain nombre d’améliorations nécessaires visant l’accélération du traitement des dossiers, l’amélioration de l’accueil et des clarifications quant à la fixation du taux d’invalidité chez les demandeurs d’AAH (Allocation Adulte Handicapé) malades du sida. [la suite]

 
17 février 1999

Act Up-Paris investit l’IGAS

Aujourd’hui, 17 février 1999 à 10 heures, une vingtaine de militants d’Act Up-Paris ont occupé les locaux de l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS), 27, rue d’Astorg, dans le 8ème. [la suite]

 
11 janvier 1999

Édito

Le désintérêt de l’Etat concernant la maladie sida n’est plus qu’un secret de polichinelle. On a beau nous dire, non sans obscénité, que les gouvernants n’ont toujours pas compris ce que nous demandions, Martine AUBRY a beau faire savoir qu’une de ses « grandes priorités » pour 1999 sera de « remettre les COTOREP à niveau », il ne fait pas de doute qu’en France, comme dans pas mal de pays européens, on revoit à la baisse les budgets, les structures et les droits accordés aux malades du sida. Les nouvelles (...) [la suite]

 
11 janvier 1999

Allocation Adulte Handicapé

Il ne fait pas de doute qu’en France, comme dans pas mal de pays européens, on revoit à la baisse les budgets, les structures et les droits accordés aux malades du sida. [la suite]

 
11 novembre 1998

L’AAH devient un luxe

Les COTOREP et les CAF semblent parfaitement s’accorder pour considérer que les malades du sida n’ont plus besoin de l’A.A.H. [la suite]

 
11 juin 1998

Allocation Adulte Handicapé

Une fois de plus, nous sommes contraints d’aborder les difficultés des personnes atteintes par le VIH pour obtenir une allocation adulte handicapé (AAH). [la suite]

 
5 décembre 1997

Allocation Adulte Handicapé : de nouvelles clarifications

Pour demander l’AAH Retirez un dossier auprès de la COTOREP ou auprès de la CAF. Demandez à l’ assistante sociale de votre service hospitalier de vous aider à le remplir. Demandez à votre médecin traitant d’établir un certificat médical. Ce document doit être particulièrement détaillé car c’est à partir des renseignements fournis dans ce document que la COTOREP prendra sa décision. Le médecin doit donner des informations sur le bilan biologique (CD4, charge virale), sur les éventuelles affections (...) [la suite]

 
28 août 1997

communiqué de presse

Act Up-Paris obtient de nouvelles garanties pour l’attribution de l’allocation adulte handicapé

Depuis plusieurs mois nous dénoncions l’augmentation des délais d’instruction des demandes d’AAH ainsi que la remise en cause des droits des personnes atteintes par le VIH. Le gouvernement a répondu favorablement à nos exigences. [la suite]

 
 

Les rubriques liées au sujet

 

Les prestations liées au handicap

[la suite]

 
 

Le logement

Sans logement stable, l’accès aux soins, le suivi médical et social, l’observance deviennent très difficiles à mettre en œuvre ou à maintenir. Pourtant, de plus en plus de personnes atteintes par le VIH et/ou malades vivent dans des logements insalubres ou sont à la rue. Ces situations sont dues au nombre insuffisant d’appartements sociaux, aux dispositifs d’attribution qui ne prennent pas assez en compte le critère du handicap, mais aussi à l’attitude des bailleurSEs sociaux qui estiment que les personnes touchant une Allocation adulte handicapé (AAH) ou un autre des minima sociaux ne sont pas (...) [la suite]

 
 

Les brèves liées au sujet

12 octobre 2001

complémentaire CMU : encore et encore...

Tous les bénéficiaires de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH) ont appris cet été la bonne nouvelle : ils n’auront plus droit à une prise en charge gratuite du régime complémentaire de la Couverture Maladie Universelle (CMU). Pour qu’un forfait hospitalier ou des soins onéreux (dentaires ou optiques, par (...) [la suite]

 
 
 

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]