Sida, un glossaire
 

ANRS

Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites virales. Elle initie et coordonne une grande partie de la recherche biomédicale réalisée sur le sida, en France ou en collaboration avec d’autres pays. Elle est un des organismes mondialement reconnus dans ce domaine. Ses fonds sont publics. Depuis 1999, sa compétence a été élargie au domaine des hépatites B et C. En 2009, dans un contexte de restructuration de la recherche en France, l’avenir de l’ANRS pourrait l’amener à prendre en charge de nouvelles pathologies, tout en gardant sa spécificité. A terme, son intégration à l’ANR est vraisemblable. Le Pr Jean-François Delfraissy en est le directeur.

Site : www.anrs.fr

 

Les articles liés au sujet

30 octobre 2013

Femmes dans les essais cliniques : prolonger la réflexion et agir

En demandant la parité femmes – hommes dans les essais cliniques nous sommes parvenuEs à ouvrir un dossier porté depuis plusieurs années par la commission Traitements & Recherche d’Act Up-Paris, le Collectif interassociatif Femmes & VIHet le groupe interassociatif TRT-5. [la suite]

 
13 septembre 2013

séminaire de recherche annuel de l’ANRS

Le séminaire de recherche annuel de l’ANRS s’est tenu les 25 et 26 mai à l’Institut Pasteur de Paris. Nous y étions ; nous partageons avec vous les propos contenus dans quelques interventions. [la suite]

 
30 décembre 2011

Protocoles 69

en bref

loi sur la sécurité du médicament ; VIH & tuberculose ; témoignages pour Actions Traitements ; enfin une étude sur le cœur des femmes ; diabète, âge et VIH ; L’ANRS devient une agence autonome de l’Inserm ; la SFLS en webcast ; interactions entre anti-épileptiques et antirétroviraux. [la suite]

 
30 décembre 2011

Protocoles 69

agenda

rencontres associatives, conférences internationales, ... les prochains rendez-vous liés à l’actualité thérapeutique autour du VIH et du VHC. [la suite]

 
1er octobre 2011

Protocoles 67-68 - 30 ans de sida

recherche et mobilisation le plus dur est-il derrière nous  ?

retour sur la RéPI du 22/06/11

Le 5 juin 1981, le Centre de contrôle des maladies (CDC) d’Atlanta (Etats-Unis) publie une note sur la découverte de symptômes communs chez un certain nombre de personnes à Los Angeles. C’est le début de l’histoire qui nous réunit depuis 30 ans. 30 ans de sida. Peut-on se dire aujourd’hui que ça va aller mieux ? Ou se laisser aller à une fatalité plus sombre, se dire qu’on a peut-être pas vu le pire » ? Retour sur la Répi du 22 juin 2011, où nous avions invité Christophe Martet et Willy Rozenbaum. [la suite]

 
1er mai 2011

Protocoles 66

Edito

l’angle mort de la co-infection

Nous demandons depuis des mois un accès d’urgence pour les personnes co-infectéEs aux deux nouvelles molécules anti-VHC, boceprevir et telaprevir, via la recherche publique (essais de l’ANRS) et via une Autorisation Temporaire d’Utilisation (ATU) nominative protocolisée de l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé). [la suite]

Des photos sont disponibles

 
1er mars 2011

Protocoles 65

édito

Gérald Sanchez est mort. Gérald nous manque : le militant, l’ami, le confident de nuit, le compagnon, l’amour ; tout ce qu’il apportait est indescriptible. [la suite]

 
1er mars 2011

Protocoles 65

Cancer & VIH : l’inclusion dans les essais en question

Avec l’arrivée des antirétroviraux en combinaison, notre espérance de vie en tant séropositifVEs s’est rapprochée de la normale. Pour nous cependant, le risque de développer un cancer reste quasiment toujours supérieur à celui de la population générale, qu’il s’agisse de cancers classant sida ou non. Par ailleurs, de nouveaux traitements anticancéreux se démarquant de la chimiothérapie classique sont apparus ces dernières années, les thérapies ciblées. Comme dans d’autres situations combinant plusieurs (...) [la suite]

 
1er janvier 2011

"Pour participer à cet essai, vous devez avoir reçu et lu la notice d’information patient"

TELAPREVIH

ANRS HC26 + (recherche publique)

Etude pilote, de phase II, évaluant l’efficacité de la trithérapie Peg-Interféron - Ribavirine - telaprevir chez des personnes co-infectées VIH-VHC en échec d’un traitement antérieur par peg-interféron et ribavirine [la suite]

 
1er janvier 2011

"Pour participer à cet essai, vous devez avoir reçu et lu la notice d’information patient"

BOCEPREVIH

ANRS HB 27 + (recherche publique)

Etude pilote, de phase II, évaluant l’efficacité et la tolérance de la trithérapie peg-interféron alpha - ribavirine - bocéprevir chez des personnes co-infectées VIH-VHC en échec d’un traitement antérieur par peg-interféron alpha et ribavirine. [la suite]

 
23 novembre 2010

Essai iPrEx : un résultat encourageant qui doit inciter à soutenir la recherche. Pour l’heure : préservatif !

Est-il possible d’utiliser un médicament pour se protéger de la contamination par le VIH ? Les résultats d’iPrEx qui viennent d’être rendus publics montrent essentiellement qu’une combinaison d’antirétroviraux, pris avant une exposition au VIH, réduit de 44% le risque de contamination. Pour l’heure, seul le préservatif protège de façons sûre contre le VIH. [la suite]

 
1er août 2010

Rendez-vous

Dans chaque numéro de Protocoles nous vous indiquons les rendez-vous de l’association ou du monde associatif ayant trait au domaine thérapeutique et médical. [la suite]

 
mars 2009

Edito

En 2003, les principales associations de lutte contre le sida s’étaient mobilisées pour ce que nous avions intitulé le sauvetage de l’ANRS. Le Groupement d’Intérêt Public (GIP) mis en place en 1992 renouvelé régulièrement depuis, prenait fin et risquait de ne pas être poursuivi. La mobilisation de tous et l’importance reconnue de l’Agence au niveau international a permis un nouveau prolongement de ses missions et un élargissement de son champ de compétences dans le domaine des hépatites virales. [la suite]

Des photos sont disponibles

 
mars 2009

Découvrons le monde génomique

En décembre dernier, l’ANRS communiquait sur de nouvelles découvertes génétiques. Trois régions du génome impliquées dans le contrôle de la maladie ont été mises en évidence. Quelles conséquences ? [la suite]

 
janvier 2009

Brièvement

Erratum Une coquille s’est glissée dans la fiche sur la Cohorte Vighy publiée dans le dernier numéro de Protocoles. Dans le paragraphe qui peut particper à cette cohorte, il fallait lire : « Les femmes consultant en gynécologie, vivant avec le VIH-1, ayant AU moins 18 ans » et non « ayant moins de 18 ans ». papillomavirus au masculin Les résultats d’une étude récente, menée par Merck, indiquent que le vaccin Gardasil visant à une protection contre 4 sous-types du papillomavirus humain (HPV) pourrait (...) [la suite]

 
janvier 2009

agenda

Dans chaque numéro de Protocoles nous vous indiquons les rendez-vous de l’association ou du monde associatif ayant trait au domaine thérapeutique et médical. [la suite]

 
30 octobre 2008

Edito

Le prix Nobel de médecine vient d’être attribué à trois chercheurs et récompense leurs travaux pionniers en matière de découverte des virus associés à deux pathologies distinctes, le sida et le cancer du col de l’utérus. [la suite]

 
6 octobre 2008

Les co-découvreurSEs du VIH prix Nobel de médecine

la responsabilité de Luc Montagnier et de l’État français engagée

Act Up-Paris se félicite que le prix Nobel de médecine récompense les co-découvreurSEs du virus du sida - et en particulier que le jury rappelle là qu’il y avait une femme et pas seulement un homme derrière cette découverte. Nous espérons que la responsabilité supplémentaire qui incombe désormais à Luc Montagnier l’incitera à davantage de vigilance dans ses déclarations de plus en plus souvent à l’emporte-pièce sur le sida. Nous dénonçons enfin l’hypocrisie de l’Elysée, qui se félicite de ce prix alors qu’elle sabre dans les crédits de l’ANRS. [la suite]

 
15 août 2008

Contre les mensonges proférés contre Act up-Paris

Le travail des associations françaises sur l’essai Orange Farm sur la circoncision

Act Up-Paris est la cible réitérée d’attaques de Gregg Gonsalves (ARASA, Afrique du Sud) et de Nathan Geffen (TAC, Afrique du Sud). Dans un article paru en automne dernier dans une revue confidentielle, mais diffusé récemment, à quelques jours de la conférence de Mexico, les auteurs estiment que l’activisme thérapeutique d’Act Up-Paris est "irrationel" et dangereux pour les malades. Parmi les exemples choisi, les auteurs prennent celui de l’essai Orange Farm. On trouvera ci-joint un courrier de Jean-François Delfraissy, directeur de l’ANRS, daté du 30 octobre 2007. Ce courrier invalide l’ensemble de ce qui est avancé par les auteurs de l’article. [la suite]

 
4 août 2008

Conférence internationale de Mexico

Chroniques de Mexico (4) : scientifique, dit-elle.

Cette journée est un démenti flagrant à celles et ceux qui prétendent qu’Act Up n’est qu’un groupuscule violent qui ne sait faire que des actions et n’a aucune expertise. [la suite]

 
1er août 2008

Une mise au point sur l’activisme thérapeutique d’Act Up-Paris et d’autres associations

On trouvera ci-joint un courrier de Jean François Delfraissy, directeur de l’ANRS, qui fait une mise au point sur les liens entre chercheurSEs et activistes françaisEs lors des discussions à propos de l’essai Orange Farm sur la circoncision. Ce courrier s’adressait notamment à Nathan Geffen, de TAC (Treatment Action Campaign) et Gregg Gonsalves, d’ARASA (AIDS and Rights Alliance for Southern Africa). Il invalide en grande partie les critique que ces deux personnes ont récemment émises contre Act Up-Paris. [la suite]

 
31 mai 2008

breves

Appel à témoignages Nous avons eu des échos de dysfonctionnements humains graves avec un médecin du service des maladies infectieuses de l’hôpital Georges Pompidou à Paris. Si vous êtes concernés, malades ou personnels hospitaliers/professionnels, contactez-nous. Par téléphone : 01 49 29 44 82 (tous les jours entre 10 h et 17 h), par courrier : Act Up-Paris, BP 287 75525 Paris cedex 11, par mail. Nous conserverons votre anonymat, si vous le souhaitez. 25 ans de sida Le 20 mai 1983, il y a tout (...) [la suite]

 
20 mai 2008

25 ans de sida : faute de budgets publics alloués à la recherche en France, on n’y découvrirait plus le VIH aujourd’hui

Le 20 mai 1983, il y a tout juste 25 ans, un article de Sciences annonçait la découverte d’un nouveau virus, plus tard appelé VIH, et responsable de l’épidémie de sida. Etant donné l’avenir promis à la recherche publique en France et l’accès au traitement dans le monde, nous n’avons aucune raison de fêter cet anniversaire. [la suite]

 
mars 2007

News de mars

ANRS

Pour permettre de s’y retrouver parmi l’ensemble des essais cliniques diligentés par l’ANRS, voici une revue en détails des études qui vont démarrer, celles qui recrutent et celles dont on connaît les premiers résultats. [la suite]

 
31 décembre 2006

Les essais Penta

Les essais PENTA existent depuis 1992 et concernent les enfants. Ils sont initiés et conduits par le Paediatric European Network for Treatment of AIDS ou Réseau pédiatrique européen pour le traitement du sida en français (PENTA). Retour sur des essais intéressants qui ne provoquent pourtant pas l’enthousiasme des équipes de recherche françaises. [la suite]

 
10 octobre 2006

Accélérer l’accès aux nouvelles molécules anti-VHC

Coinfection VIH-hépatites : urgence cirrhoses

Mardi 10 octobre 2006, de 20h15 à 22h00, Act Up-Paris vous invite à sa réunion hebdomadaire spéciale. [la suite]

 
11 juillet 2006

Et encore

ANRS

Pour permettre de s’y retrouver parmi l’ensemble des essais cliniques diligentés par l’ANRS, voici une revue en détails des études qui vont démarrer, celles qui recrutent et celles dont on connaît les premiers résultats. [la suite]

 
22 septembre 2005

Sida blabla no. 25

Au sommaire de cette émission : la revue de presse ; Nord/Sud : le financement du Fonds mondial et la taxe sur les billets d’avions ; Spot de prévention « Le pape est un con » ; Traitements & Recherche : conférence de l’IAS de Rio de Janeiro ; Prison : suspension de peine ; Coinfection VIH/Hépatites : après la journée de l’ANRS du 13 septembre 2005 ; l’agenda de septembre et octobre 2005. [la suite]

 
1er mars 2005

Enquête ANRS Vespa

Lancée fin 2002, l’enquête Vespa avait pour but de décrire la vie des personnes vivant avec le VIH depuis l’arrivée des traitements. Les premiers résultats ont été publiés en novembre 2004. Voici les premières analyses. [la suite]

 
1er mars 2005

Et toujours

Pneumovac, ANRS 114

Nous avons parlé de cette étude dans Protocoles n° 26. Elle a inclus 212 personnes dans 15 centres français au cours de l’année 2003. [la suite]

 
1er octobre 2004

Les malades, acteurs et actrices de la recherche

Durant les mois d’avril et mai 2004, différentes associations membres du TRT-5 et du CHV se sont réunies afin d’apporter une contribution inter-associative à la réflexion nationale sur la réorganisation de la recherche française. [la suite]

 
15 mai 2004

Recherche : et maintenant ?

A la suite d’un zap phone/fax organisé le 10 mars, nous avons obtenu un rendez-vous le 12 avec trois conseillers du premier ministre. Il s’agissait de faire part au gouvernement de notre extrême inquiétude face à la crise qui l’oppose aux chercheurSEs et aux décisions qui les sacrifie, et de porter nos revendications de malades quant à la recherche. [la suite]

 
2 avril 2004

Recherche, quel avenir ?

la recherche en danger

Lecteur ou lectrice de Protocoles, fidèlE ou occasionnelLE, vous pensez avec nous que la recherche publique doit faire l’objet d’un soutien sans faille, afin de répondre aux enjeux de la lutte contre le sida et de l’évolution de la pandémie. [la suite]

 
2 avril 2004

Recherche quel avenir ?

anrs, vigilance et prudence

Au cours de l’année 2003, nous avons consacré beaucoup de temps à organiser, avec succès, une vaste opération que l’on pourrait appeler « sauvons l’ANRS ». Mais cela ne doit pas nous empêcher d’être critiques sur le travail de l’Agence. [la suite]

 
1er avril 2004

Edito

Protocoles est le journal d’information thérapeutique en direction des malades, mais c’est aussi l’expression des espoirs et de la colère de nombreux malades qui s’efforcent, chaque jour, d’assimiler les avancées thérapeutiques obtenues grâce à la recherche médicale pour mieux informer et aider. Information= Pouvoir. Nous avons besoin de la recherche, d’une recherche indépendante des pouvoirs publics et des intérêts privés, novatrice et pérenne. Il n’est pas possible, en France, d’imaginer se passer de (...) [la suite]

 
29 janvier 2004

Zoom

Et toujours

2003 aura été une année riche entre l’ANRS et les associations de lutte contre le sida. En regardant l’état d’avancement des protocoles financés par l’Agence on peut se demander si cette relation se justifie toujours. [la suite]

 
30 octobre 2003

Edito

À Act Up-Paris, nous avons appris à nous méfier des vacances parlementaires. Cette année encore, nous avions raison d’être sur nos gardes. Le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin a profité du mois de juillet pour amputer le budget de l’Agence nationale de recherche contre le sida (ANRS) de 10 %, soit 4,2 millions d’euros. L’ANRS se retrouve incapable de faire un second appel d’offre et c’est l’ensemble de la recherche contre le sida qui se trouve menacé par cette coupe budgétaire, d’autant plus que les (...) [la suite]

 
1er octobre 2003

Merci Claudie

10% : c’est la baisse de budget à laquelle doit faire face l’Agence nationale de recherche sur le sida (ANRS). Le second appel d’offre pour 2004 est d’ores et déjà annulé. Claudie Haigneré, ministre de la Recherche, doit faire marche arrière. Nous le lui avons signifié en la zappant. [la suite]

 
25 septembre 2003

Sida blabla no. 1

Au sommaire de notre émission Sida blabla : la diminution des crédits accordés à l’ANRS ; Retour de Cancun ; l’agenda d’Act Up... [la suite]

 
20 septembre 2003

Claudie Haigneré sacrifie la recherche contre le sida

Aujourd’hui, une vingtaine de militants d’Act Up-Paris ont interpellé Claudie Haigneré, ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles Technologies, lors de son intervention au Centre National d’Etudes Spatiales, pour protester contre l’amputation d’une partie du budget de l’ANRS, l’Agence nationale de recherches sur le sida. [la suite]

Des photos sont disponibles

 
20 août 2003

Budget de l’ANRS amputé : Mattéi doit démissionner

Le gouvernement Raffarin décapite la recherche sur le sida. Aujourd’hui, le budget de l’Agence nationale de recherche contre le sida (ANRS) se voit amputé de 10 %, soit 4,2 millions d’euros. [la suite]

 
13 février 2003

« Enfin un vaccin pour les malades du sida ! » selon Le Parisien : Attention aux titres racoleurs et aux effets d’annonce

L’article paru dans l’édition du Parisien daté de Mercredi 12 Février intitulé « Enfin un Vaccin pour les malades du sida ! », signé par Marc Payet est une compilation d’erreurs et d’approximations dangereuses que nous tenons en tant que séropositifs et représentants associatifs à dénoncer [la suite]

 
20 janvier 2003

Pétition : oui au renouvellement de l’Agence Nationale de Recherches sur le Sida (ANRS)

Le groupe TRT-5, représenté par Act Up-Paris, Actions Traitements, Aides, Arcat, Dessine Moi Un Mouton, Nova Dona, Sida Info Service, SolEnSi, lance une pétition pour défendre l’avenir de l’Agence Nationale de Recherches sur le Sida (ANRS). [la suite]

 
novembre 2002

édito

Le 1er décembre s’est déroulé sous la pluie. Signe du temps ? Le climat politique ne nous donne pas beaucoup d’espoir quant à l’avenir. En juillet 2003, se tiendra pourtant à Paris, la 2ème conférence de l’International Aids Society, conférence qui se veut être le pendant plus ouvert de la CROI. Cette conférence sur la pathogenèse et les traitements du VIH sera organisée par l’Agence Nationale de Recherche sur le sida. Or l’avenir de cette institution est au cœur de l’actualité. L’ANRS est un Groupement (...) [la suite]

Des photos sont disponibles

 
3 février 2001

Edito

Le 21 janvier 91, Act Up - New York organisait son “Day of Desperation”, une journée pendant laquelle le groupe entier se mobilisa pour dénoncer l’inaction du gouvernement américain en matière de lutte contre le sida. Une grande manifestation bloqua, en pleine heure de pointe, la plus grande gare de New York., Grand Central Station. Plusieurs groupes apparurent à divers endroits de la ville pour manifester sur des sujets précis. Pour le groupe activiste américain, cette journée d’actions fut la plus flamboyante de 1991. [la suite]

Des photos sont disponibles

 
11 juillet 2000

communiqué de presse

l’ANRS dans les pays du sud : une recherche au mépris des droits des personnes

« Science sans conscience, n’est que ruine de l’âme »

Lors de la présentation à Durban de ses travaux menés dans les pays du Sud (Cambodge, Viêt-nam, Côte d’Ivoire, Sénégal), l’ANRS a démontré son manque de volonté de transférer et de partager les progrès gagnés en France dans la recherche : implication et consentement des personnes, mobilisation communautaire, défense de leurs droits. [la suite]

 
mars 2000

Claude Habib et Irène Théry, les pauvres filles de l’ANRS

Dans son étude sur les femmes séropositives publiée par l’ANRS, Irène Théry s’inspire du livre de Claude Habib le consentement amoureux (Hachette/Littératures, 1998).
Voici un florilège des meilleurs moments de cette nouvelle source “scientifique” de l’ANRS. [la suite]

 
décembre 1999

Irène Théry ou les vertus de la rareté

Le rapport sur les femmes d’Irène Théry. Ce texte consacré à la " féminité blessée des femmes séropositives " n’apporte rien, sinon exaspération et consternation : pourquoi l’ANRS publie-t-elle ce genre d’études ? [la suite]

 
juillet 1999

La campagne contre l’échec thérapeutique en 6 rendez-vous.

Le chiffre est maintenant officiel : 8% des séropositifs traités ne répondent plus à leur traitement, soit entre 6 000 et 8 000 personnes. Huit associations de lutte contre le sida, dont Act Up-Paris, se sont réunies pour élaborer une stratégie visant à permettre aux personnes en échec thérapeutique un accès précoce à de nouveaux médicaments. [la suite]

 
14 juin 1999

La lenteur des organismes de santé publique et l’indifférence de l’industrie pharmaceutique compromet la santé de 10% des séropositifs pour lesquels plus aucun médicament n’est efficace.

D’après les chefs des services spécialisés dans l’infection à VIH, entre 5 et 10% des séropositifs ne répondent plus aux traitements antirétroviraux. Ils sont donc à peu près 8000 que leur système immunitaire ne protège absolument plus d’éventuelles infections opportunistes, du fait d’un taux de CD4 extrêmement bas ; certains ont d’ores et déjà développé des affections graves : tuberculose, pneumocystose, toxoplasmose, CMV, candidose sévère. La résistance du virus aux traitements actuellement disponibles sur le marché français est la cause principale de ces échecs thérapeutiques très préoccupants. [la suite]

 
24 mars 1998

L’ANRS enfonce des portes ouvertes, au mépris des malades et des règles d’éthique internationales

L’ANRS vient d’annoncer l’arrêt de l’essai COTRIMO-CI 059 (Côte d’Ivoire), qui visait à étudier l’efficacité et la tolérance du cotrimoxazole (Bactrim) dans la prévention des maladies opportunistes chez les personnes atteintes par le VIH. [la suite]

 
16 août 1997

Essai mené sous l’égide de l’ANRS

Une idée d’essai germe dans l’esprit d’unE médecin-chercheurSE. Il/elle en parle avec l’équipe avec laquelle il/elle a déjà mené des essais. Ensemble ils/elles présentent un projet à une cellule scientifique de l’ANRS à la suite d’un appel d’offre. Cette cellule étudie l’ensemble des projets, en retient certains, rejettent ceux qui lui semblent sans intérêt. L’ensemble des essais cliniques retenus sont soumis à l’Action Coordonnée n°5 (AC5) qui en discute les modalités pratiques, l’intérêt scientifique (...) [la suite]

 
juin 1997

Act Up au travail

Nouvel essai à Abidjan

Un nouvel essai est promu par l’ANRS à Abidjan. Il s’agit d’étudier la tolérance et l’efficacité du Bactrim, dans la prévention des infections opportunistes chez les personnes séropositives... « On randomise et on compte les morts »... Act Up-Paris dénonce cet essai. [la suite]

 
juillet 1996

Edito

Cette lettre mensuelle, Action, sera dorénavant la voix de notre colère, l’instrument de nos actions. Nous avons prouvé que nous pouvions mobiliser des centaines de personnes pendant nos manifestations. Vous pouvez aujourd’hui lutter contre le sida. Vous pouvez nous rejoindre. [la suite]

Des photos sont disponibles

 
 

Les brèves liées au sujet

1er mars 2005

Au revoir

Le 2 février 2005, le Pr Michel Kazatchkine a été nommé en Conseil des ministres, Ambassadeur en mission chargé de la lutte contre le VIH/sida et les maladies transmissibles. Il remplace à ce poste Mireille Guigaz. Il devrait cesser ses fonctions de Directeur de l’ANRS après le Conseil (...) [la suite]

 
29 janvier 2004

www.anrs.fr

Depuis fin octobre le site web de l’ANRS est en ligne. Le site regroupe des informations, qui, nous l’espérons, devraient être largement complétées à l’avenir. Il se compose en 3 parties : l’ANRS elle-même (organisation, missions, etc.) ; la recherche sur le VIH (activités, organisation (...) [la suite]

 
10 mai 2003

L’ANRS renouvelée pour 6 ans

Le Conseil d’administration de l’Agence nationale de recherche sur le sida (ANRS) a voté à l’unanimité en faveur du renouvellement de l’agence pour une durée de six ans et d’un élargissement de ses missions à tous les domaines de recherche sur les hépatites B et C. Ce renouvellement sera effectif au 1er (...) [la suite]

 
 
 

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]