Accueil du site > Égalité des droits Homophobie > L’homophobie n’est pas une opinion : (...)

L’homophobie n’est pas une opinion : pétition pour l’exclusion de Christian Vanneste de l’UMP

publié en ligne : 8 février 2005

 

Mise à jour du lundi 6 juin 2005 : cette pétition est désormais close. En effet, nous avons remis ce matin aux représentants de l’UMP la liste des signataires (arrêtée le samedi 6 juin au matin, soit 7678 signatures) lors d’une manifestation devant le siège du parti. Nous remercions toutes les personnes signataires pour leur soutien. Désormais, « l’affaire Vanneste » est entre les mains de la justice.

Christian Vanneste, député UMP du Nord, a affirmé à l’Assemblée Nationale que l’homosexualité « est une menace pour la survie de l’humanité ». A de nombreuses reprises, il a réitéré ses propos et ses insultes à l’égard des homosexuelLEs, en affirmant notamment que « l’homosexualité est inférieure à l’hétérosexualité », que « l’homosexualité, c’est l’apartheid entre les sexes » ou que « les homosexuels sont nuisibles à l’intérêt général ».

Avec de tels propos, ce parlementaire cautionne les violences contre les homosexuelLEs, y compris les agressions et les meurtres.

Nicolas Sarkozy a jugé ces propos « inadmissibles » et « intolérables » mais continue de les admettre et de les tolérer en refusant d’exclure Christian Vanneste de l’UMP comme il s’était engagé à le faire en cas de récidive.

L’homophobie n’est pas une opinion. Ce qui est intolérable ne doit pas être toléré.

Les signataires de cette pétition exigent de Nicolas Sarkozy qu’il tienne ses engagements et qu’il exclue Christian Vanneste de l’UMP.

Les signataires

7940 signatures au 24 août 2016.

Consulter la liste des signataires

 
 

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]